Arctic Monkeys – Humbug

In by Diego Salmona0 Comments

Plus tout à fait eux même, les Arctic Monkeys ont passé l’arme à l’ouest. Sur Humbug, dernier opus de l’opulente énergie créatrice de ces quatre anglais, plus rien n’est pareil, et pourtant tout sonne déjà comme un écho.

Un peu plus d’un an après la découverte de l’escapade solo, “The Last Shadow Puppets” d’Alex Turner, charismatique leader du groupe, on retrouve en effet sur Humbug quelques guitares western, et autres riffs épiques. Alors oui, vous le savez mieux que nous, Josh Homme (chanteur et leader des Queens of the Stone Age), coupable pour avoir produit une bonne moitié de l’album y est sûrement pour quelque chose. Mais mis à part l’américanisation subite du son Arctic Monkeys (cf. Potion Approaching), c’est surtout le phrasé évolué du chanteur qui fait tilt : plus doux mais bizarrement tout aussi puissant, la voix d’Alex Turner est quelque peu monté en grade, et ça, il fallait le faire.

Crying Lightning, single, mais uniquement de fait; comprenez par là qu’on est loin de la spontanéité d’un You look good on the Dancefloor ou du génie fluo de Brianstorm, résume à lui seul l’album : plus difficile à aborder, mieux construit, Humbug est l’album du changement. Ca ne plaira pas à tout le monde, mais le nouveau Arctic Monkeys s’avère brillant. Encore heureux.

Vidéo

Laisser un commentaire