Aznavour, une nouvelle légende parmi les étoiles

In Dynam'hit-à-brac, Le Mag by Antoine Leclerecq0 Comments

Hier, dans la nuit du 1er octobre 2018, Charles Aznavour nous a quitté à l’âge de 94 ans. C’est une immense perte pour la musique française qui voit s’en aller l’un de ses piliers. Dans cet article, nous allons essayer de résumer, tant que possible, son immense carrière pour lui accorder un hommage à la hauteur de son talent et de sa carrière.

Charles Aznavour, originaire d’Arménie, est né le 22 mai 1924 dans le 6ème arrondissement de Paris.

Ses débuts dans la musique se sont fait en 1941 avec un pianiste nommé Pierre Roche. Ensemble ils font plusieurs galas sous le nom de Roche et Aznavour.

En 1946, la grande Edith Piaf repère Charles Aznavour et le convint de participer aux Compagnons de la chanson, qui tournent dans toute la France et aux Etats-unis.

Ce grand monsieur a marqué l’histoire de la variété française grâce à plusieurs titres restant gravés à jamais dans la mémoire des français.

Je pense notamment à ses tubes comme Hier encore ; For me formidable, sorti en 1964 ; La bohème, sorti en 1965 et pour finir Emmenez-moi sorti en 1967. Mais parler d’Aznavour en ne citant que ces chansons seraient réducteur et une insulte à sa discographie remplie de pépites peu connues par le grand public. Je vais essayer de vous en faire découvrir quelques-unes.

Un des ses titres très marquant est une déclaration à sa mère. Cette chanson nommée La mama est sortie en 1963.

On peut retrouver aussi la chanson Comme ils disent, sortie en 1972. Cette chanson traite de l’homosexualité. Ce thème a été abordé de façon très sérieuse par Aznavour. Déjà à cette époque, il était très engagé et très moderne dans ses démarches.

C’est volontairement que je ne résume que très brièvement la carrière de cet immense artiste. J’espère que vous vous pencherez plus amplement sur sa discographie, sa vie, son oeuvre. Découvrez de vous même son talent, ses textes. Il fait et restera parmi les plus grands de la variété française et mérite tous les honneurs.

Nous perdons une légende mais j’espère qu’il rentrera d’autant plus dans les esprits. La France perd un homme talentueux mais le ciel gagne une étoile rayonnante et faites qu’il soit emmené aux pays des merveilles.

Antoine.

Laisser un commentaire