Les belles collabs de DOUMS

In Le Mag, News by Max Dugas0 Comments

Doumam’s aka Doums aka Morgan Frémont est pour moi un des plus grands rappeurs du 9ème arrondissement de Paris, il me semblait évident, donc, de vous faire (re)découvrir ce MC par l’intermédiaire de certaines de ces collaborations…

Après avoir formé le duo 2Fingz avec Népal (TXLV) et avoir intégré l’Entourage ainsi que la 75ème session c’est en enchaînant les feats que Doums s’est réellement fait connaître. Pas besoin d’aller chercher très loin ses collaborations tant elles sont nombreuses et variées quant aux artistes avec lesquels il a pu travailler.

Actuellement Doums est en train de faire la promotion de son dernier album : Pilote. L’album est produit par son propre label comme l’on fait beaucoup des gars de l’entourage : Jazzy Bazz, Alpha, Nekfeu, Deen Burbigo…. Cette promotion est aussi la parfaite occasion pour découvrir plus personnellement un rappeur très connu par ses interventions sur différents concerts (S-crew, Nekfeu, Népal…).

  1. Doums x Népal, la plus underground :

Très peu d’informations sont mises au grand jour en ce qui concerne cette légendaire collaboration. En effet Népal est aussi un rappeur très discret, refuse catégoriquement les interviews (ou envoie ses potes les faire pour lui https://www.youtube.com/watch?v=hq-crve5fqk), et ne montre jamais son visage lors de ses apparitions artistiques.

Ce n’est pas pour autant que le duo s’en montre moins productif ! Nous pouvons tout d’abord parler de la fabuleuse mixtape gratuite produite par Diabi ainsi que KLM (nom de Népal en tant que beat maker), La folie des Glandeurs sortie en 2013 sur laquelle se trouve aussi Lomepal, Caballero, Jean Jass, Alpha Wann, Georgio et bien d’autres…

Allant d’énormes featurings (La fête est finie) jusqu’aux courts freestyles techniquement inclassables (Loki Dort) La folie des Glandeurs brille tant par sa qualité que par son hétérogénéité.

Mais la collaboration des deux membres de la 75ème session ne s’arrête pas là. Doums apparaît sur chaque projet de Népal (aka Grandmaster Splinter https://www.youtube.com/watch?v=1JpR6RpkFu4&list=RDQMOkgN5w6pwCU) tout d’abord sur son premier EP – 16/16  sur le morceau Regulate Remix où la prod n’est autre que celle de Regulate du grand Nate Dogg.

S’en suit alors 444 nuits, pour moi l’album le plus réussi de Népal. Le morceau s’appelle Suga Suga en référence au sample issu du morceau de Baby Bash en feat avec Frankie J.

Nous pouvons avoir l’impression que cette collaboration ne s’arrêtera jamais lorsqu’un feat sur le deuxième album de Népal est (encore) apparu cette année: DeadpornStar sur 445e nuit.

2. Doums x Lomepal la grande histoire :

Aujourd’hui, Lomepal n’est plus à présenter car, premièrement, un article lui est déjà entièrement consacré sur Dynam’hit (article : http://dynamhit.org/lomepal-plus-belge-rappeurs-francais/)  De plus Lomepal dispose aujourd’hui d’une très bonne exposition de part FLIP, son dernier album, et d’autant plus qu’une réédition de l’album est sortie assez récemment.

La collaboration entre les deux artistes ne date pas d’hier. En effet Lomepal était déjà présent sur La Folie des Glandeurs pour nous enseigner, aux côtés de Doums, un jeu de rimes ressemblant beaucoup au fameux 4×4 (les deux MCs s’échangent tour à tour 4 mesures de l’instrumentale donnant une réelle sensation d’échange entre les deux artistes) appelé le Loum’s (15 :44 sur la mixtape LFDG).

Un an plus tard, deux feats voient le jour entre Doums et Lomepal. Le premier, Médaille d’or est un morceau de Caballero ou Doums ne fait que le refrain, s’en suit une intervention sur le clip, incroyablement réalisé par L’ordre Collectif , Enter the Void de Lomepal ou là encore, Doums ne rappe pas vraiment puisque, dans le clip, il semble interrompu par une bagarre qui a eu lieu juste derrière lui, probablement le début de cette période de « creux » ou Doums n’a sorti aucun projet mais uniquement quelques couplets par ci par là….

C’est avec surprise que l’on retrouve un Doums en pleine forme cette année, l’arrivée de son enfant avec Adèle Exarchopoulos y serait-il pour quelque chose ? C’est ce que l’on peut ressentir en tout cas lorsque l’on écoute le track Lucy, encore un feat avec Népal et Lomepal. Le couplet de 2Fingz (Népal & Doums) déborde de technicité. En effet les deux rappeurs s’échangent les rimes sur un même couplet avec une facilité déconcertante. Cette partie montre bien l’aisance des deux MC’s lorsqu’il s’agit de s’échanger des rimes tout en restant dans les temps. L’habitude de kicker ensemble est telle que nous sommes parfois à la limite de penser que le couplet n’est que de l’improvisation (il n’en n’est rien !).

3. Doums x Nekfeu, la fameuse :

Cette collaboration est celle qui a le plus marqué les esprits. Nekfeu, dont la réputation n’est plus à faire, à toujours traîné avec Doums. Allant des premiers freestyles beatboxés (https://www.youtube.com/watch?v=xI0gnufeArQ) ou ceux tournés dans les laveries Parisiennes https://www.youtube.com/watch?v=5r37x9Gvmn8  jusqu’à l’Accor Hotel Arena le 16/12/17 où il a révélé en exclusivité la sortie de son dernier album Cyborg (triple disque de platine) https://www.youtube.com/watch?v=LalzQrzXGa4.

Sur les trois derniers albums de Nekfeu, Doums apparaît sur chacun d’eux. Qu’il s’agisse de Feu (Jeux d’Ombre) de la Réédition (La Ballade du Frémont), du dernier album du S-crew (L’art et la manière) ou encore du dernier album de Nekfeu, Cyborg (Le regard des gens).

4. Doums x Les Gars Laxistes (LaxVision), le bonus :

Ces gars-là ne sont pas des rappeurs mais bien un collectif de production vidéo qui ont bossé sur pas mal de clip de Doums ainsi que sur des projets de Népal. Ces derniers se sont notamment fait connaitre grâce à leurs réalisations sur le clip de Népal, pour le morceau  Rien d’Spécial ayant lieu au Japon https://www.youtube.com/watch?v=NwIxIAztiag. Alliant formats vidéos des années 90, avec beaucoup de technique sur After Effect leur travail quant aux couleurs et aux expositions de lumière est assez incroyable :

LaxVision semble coller parfaitement à la l’idée que peuvent avoir Népal et Doums d’un point de vue visuel sur leur sons et c’est aussi pour cela qu’ils sont à l’origine de la réalisation du clip complètement ahurissante de One Punch Man, reprenant l’univers du célèbre animé dont la voix du personnage est actuellement celle d’OrelSan.

Les Gars Laxistes sont aussi capables de créer de toute pièce un univers retro futuriste dément et laissent ainsi présager un bon avenir quant à celui de la production française de clip :

Niveau 1 – Népal– 445ème nuit 

Fidèle à son pote Népal, Doums sera en tournée avec lui en 2018. Les dates à ne pas manquer ci dessous :

Laisser un commentaire