Blitz The Ambassador is « Global »

In Interviews by Rodolphe0 Comments

Dans le cadre du Festival La Fiesta des Suds, nous avons eu l’occasion de rencontrer Blitz The Ambassador, programmé  Samedi 26 Octobre.

Vous êtes un artiste inclassifiable : motown, soul man, bon rappeur, avec des accents jazzy, … Pouvez-vous vous décrire en quelques mots ?

Blitz : Je pense que ma musique est la somme de toutes mes influences et de mes expériences. Je sus né au Ghana, je suis parti aux Etats Unis

Vous voyagez beaucoup ?

Oui et je m’en inspire beaucoup.

Vous avez collaboré avec beaucoup d’artistes. Y a-t-il aujourd’hui un artiste avec qui vous aimeriez travailler ?

Oui, il y a beaucoup d’artistes qui ont la même vocation que moi : rassembler une grande variété de gens. Damien Marley, par exemple, est un artiste que j’adore et que je respecte. Mais aussi, Femi Kuti, et plein d’autres.

A quoi pouvons-nous  nous attendre pour le concert de ce soir ?

Tout d’abord, je vais jouer des nouveaux morceaux de mon nouvel album Afropolitan Dreams. Mais, comme j’ai l’habitude de le dire, nous jouons qu’un seul concert, peu importe où nous sommes, peu importe à quel point nous sommes fatigués, c’est le seul concert que nous savons jouer : un concert plein d’énergie.

Blitz the ambassador 1

Vous venez de sortir le Warm Up Ep, que voulez-vous « chauffer » ?

Je suis actuellement en tournée dans le cadre du « Warm Up Tour » dans toute l’Europe et je suis en chemin pour le Japon. C’est une tournée mondiale. Mais l’idée du « Warm Up » est de présenter à de nouvelles personnes ma musique et la meilleure manière de leur présenter ma musique et de leur donner un nouvel album  dont nous avons inséré quelques morceaux dans le Warm Up EP pour qu’ils puissent décider s’ils aiment ou pas. Donc en Février, un nouvel album sort. Je suis très excité à l’idée de cet album et je pense qu’il sera dans la lignée de Native Sun (le second album de Blitz The Ambassador, ndlr).

Que pouvons-nous attendre de ce nouvel album ?

Native Sun évoquait davantage mon histoire personnelle entre mon départ d’Afrique et mon arrivée aux Etats-Unis. Afropolitan Dreams raconte la suite de cette histoire des Etats-Unis vers le monde.

Du local à l’international en quelque sorte ?

C’est ça. Le mot « Afropolitan » signifie être Africain et cosmopolite en même temps. Puisque j’ai eu l’occasion de voyager tout autour du monde, ma musique est plus internationale. Mais elle reste enracinée à mon histoire personnelle.

En ce moment, vous êtes vraiment « international» ?

Oui. Il y a une phrase que j’ai l’habitude de dire : « Pense mondial, agis localement » (« Think global, act local ») parce que le monde est immense et parce qu’il est en train de changer grâce à internet. Nous avons accès à tellement plus d’informations. Il faut penser à l’échelle de la planète.

Vous avez commencé une collaboration avec Oxmo Puccino. Est-ce que vous pouvez nous en parler ?

J’ai entendu parler de lui lorsque que je suis venu pour la première fois en France il y a  3 ans. On m’a dit que c’était un très bon rappeur et un excellent parolier. Et je me suis mis à écouter sa musique. Son dernier album m’a vraiment touché (Le Roi Sans Carosse, ndlr). J’ai vu qu’il a été au Mali. Et je me suis dit : « il est comme moi ». Il comprend qu’il doit être conscient de ses origines et d’être impliqué dans le monde actuel. Nous avons eu la chance d’avoir un ami en commun qui nous a fait rencontrer. Il est venu dans le studio. Il a écrit son texte et le morceau est l’un des meilleurs sur l’album.

Doit-on s’attendre à d’autres collaborations dans le prochain album ?

Oui, j’ai collaboré avec Angélique Kidjo, une chanteuse du Bénin, N’neka, et Marcello, un rappeur brésilien.

Beaucoup de collaborations très internationales encore…

Oui, je crée un album à cause de l’histoire que je veux raconter. J’ai besoin de personnes qui correspondent à cette histoire. Le dernier album est comme un film. Tu as besoin des bons acteurs pour jouer les différentes scènes.

Une dernière question, quelle musique voudriez-vous que l’on joue pour votre enterrement ?

(rires), je n’y ai pas encore pensé.

blitz the ambassador 2

Nous remercions Blitz de nous avoir accordé du temps et l’équipe de la Fiesta pour nous avoir accordé toutes ces belles interviewes.

Laisser un commentaire