Dans la playlist de… Faust

In Interviews by Marie Ozymandias0 Comments

Faust, c’est un musicien de 20 ans qui vient d’Arles et dont la musique oscille entre électro trashouille et house à la cool. Petit, il s’amusait dans le local à musique de son père; en grandissant, il devient batteur pour plusieurs groupes de musique, avant de se lancer dans une carrière solo. Derrière le mystérieux Faust se cache Marc, étudiant-musicien, dont nous avons cherché à connaître les goûts musicaux.

Dynam’hit : Salut Marc, comment vas-tu ? Tu es étudiant et musicien à temps partiel, comment se passe la cohabitation de tes deux activités ?

Faust : A vrai dire je suis musicien à temps complet et étudiant à temps partiel ! La musique prend une place importante dans mon emploi du temps, et je me tire d’affaire en faisant le minimum vital pour les cours. A part ça je vais très bien !

DH : ton nom est très évocateur. Qu’est-ce qui t’a poussé à le choisir ?

Faust: Quand j’ai commencé à me chercher un nom, j’ai entendu Faust quelque part et je l’ai trouvé joli. Je me suis renseigné et je suis tombé sur le mythe de Faust qui parle d’un homme qui vend son âme au diable pour acquérir le savoir absolu. J’ai trouvé que ce côté sombre collait bien avec ma musique et j’ai validé ce nom là. Il y a aussi le fait que ce mythe a été repris dans le film Phantom of paradise de Brian de Palma qui est un film que j’adore !

DH : Comment définirais-tu ton genre musical ?

Faust : j’aurais du mal à poser un nom précis sur ma musique, mais je pense faire une électro sale, agressive avec un peu de mélodie pour calmer le jeu.

DH : On va discuter un peu de tes inspirations : tu fais une musique assez décalée, qui semble venue d’un autre univers. Tu pourrais nous citer quelques unes de tes références musicales ?

Faust : j’écoute beaucoup de musique et encore plus depuis que je me suis mis à la musique électronique qui m’a amené à tenir un rôle de DJ en plus de mon travail de composition, et du coup j’écoute en permanence tout ce qui sort.

Au niveau de mes influences principales je peux citer le label Ed Banger en tête de liste qui m’a rendu accro au genre, puis des DJ comme Gesaffelstein, Para One, Yuksek, Justice évidemment sans oublier Daft Punk (ce qui je pense est une évidence pour un amateur d’électro). Mon artiste préféré est SebastiAn, donc je pense qu’il influe beaucoup dans la conception de mes morceaux. En dehors de ça j’écoute beaucoup de jazz, du rap, un peu de classique et j’ai eu ma période rock comme beaucoup de monde, je pense que tout ce que j’écoute entre en jeu dans mon inspiration.

DH : Est-ce que tu as une façon particulière de créer ta musique ? Comment trouves-tu l’inspiration pour créer ?

Faust : l’inspiration chez moi c’est un truc vraiment aléatoire ! Il y a des jours où rien ne vient même si le cœur y est, puis il y a des jours où ça te tombe dessus comme ça et puis en journée je vais monter la trame de 3 morceaux. Après je n’ai pas de façon particulière de composer, je peux tout faire avec mon mac et parfois je peux introduire dans un morceau des synthés, de la batterie, etc.

DH : Quels instrus/logiciels utilises-tu ?

Faust : Pour créer les morceaux intégralement j’utilise un logiciel séquenceur Ableton live dans lequel j’utilise d’autres logiciels qui ont des fonctions diverses. Mon mac, c’est l’instrument essentiel dans la musique que je produis. J’ai deux synthétiseurs, un [microkorg->http://fr.wikipedia.org/wiki/MicroKORG] et un korg sv1 (ndlr: vintage keyboard) qui est un clavier particulier parce qu’il reproduit de vieux claviers qui ne se fabriquent plus aujourd’hui et qui ont un son formidable comme le clavinet (utilisé par exemple par Stevie Wonder), le wurlizer (instrument des Supertramp), l’orgue Hammond…

DH : Les musiciens sont souvent de grands mélomanes. Quelles musiques tournent en boucle en ce moment dans tes oreilles (iPod, ordinateur…) ?

Faust: Alors en ce moment Destructo – technology. Celui là tourne réellement en boucle toute la journée sur mon ordi, j’adore ce morceau ! La BO du film Django Unchained que j’ai adorée aussi. J’écoute aussi la compilation Electro Shock du label Because Music qui recense les meilleurs sons de l’année dernière. Sebastian et les autres dj que j’ai cités seront en permanence dans mon iPod.

Destructo – Technology from R.fm on Vimeo.

DH : Quel(le)s musiques/artistes t’ont bouleversé et ont été fondateurs pour toi ?

Faust : SebastiAn, Justice et Daft Punk sont des artistes qui m’ont mis en transe. Pour la musique qui n’est pas électronique je peux citer des musiciens comme Gonzales, Herbie Hancock ou Chick Corea qui me passionnent. Si je devais continuer, la liste serait trop longue !

DH : que penses-tu de l’évolution de la musique ces dernières années ? Quels artistes selon toi vont marquer nos années 2000-2010 ?

Faust: Je réponds cela à chaque fois, mais je pense sincèrement que des groupes comme Daft Punk ou Justice ont marqué l’histoire de la musique électronique, comme beaucoup de DJ puisque ce style musical n’est pas si vieux que ça. Et je me dis souvent que j’ai la chance de vivre l’expansion de ce mouvement musical.

DH : As-tu le désir de continuer indéfiniment de faire de la musique ?

Faust : toujours.

DH : Puises-tu ton inspiration dans d’autres arts : cinéma, littérature, théâtre, bande dessinée, etc. ?

Faust: Je pense que le cinéma m’inspire car je suis un passionné de musique de film depuis tout petit. J’adore les compositeurs de musique de film comme Ennio Morricone, Hanz Zimmer et Danny Elfman.

DH : Cite-nous une musique à bannir à tout jamais de la planète.

Faust: La chanson Da da da du groupe Trio !

DH : Quelle musique voudrais-tu pour tes funérailles ? Pourquoi ?

Faust : un son des Beatles ça serait cool, comme Blackbird. Je trouve que ce morceau est magnifique et pas trop agressif pour les pauvres gens qui seront venus pleurer ma mort….

DH : Merci beaucoup de nous avoir accordé un peu de ton temps Faust !

Faust : merci à vous ! C’est toujours un plaisir de parler de musique

[Page Soundcloud->https://soundcloud.com/faustmusic] [Page Facebook->https://www.facebook.com/0faust0]

Laisser un commentaire