Enfin ! Il est arrivé ! L’album 19 titres du jeune rappeur en provenance du bon 92, Guizmo, est dans les bacs depuis ce vendredi 15 décembre. Je suis armé de mon casque audio et d’autres substituts plus ou moins extravagants afin d’apprécier, ou de déprécier au mieux cette nouvelle sortie rapologique.

Guizmo

Absent des bails depuis son dernier album, avec C’est tout on comprend d’emblée que ce délai a été plus qu’utile pour le Guiz.

Le crew Y&W a bien fait son taff, et Guizmo a su profiter des grandes possibilités que lui offrait ce label, car c’est un album merveilleux qui a vu le jour.

Aussi habile dans des morceaux ultra rapides (comme dans Du R5 au R1) que sur des instrus plus smooth comme dans Bisou (que le jeune banlieusard dédicace à ses femmes de Lyon, Dijon, Lille, Strasbourg, Nice, Tours, Rennes, Marseille, Panam’ et enfin Sarcennes – Non, non, ne vous faites pas de soucis quant à l’état sentimental de notre cher kickeur – ), le rappeur originaire de la Caravelle est efficace dans tous les domaines.

Des punchlines à tout va, toujours aussi subtilement vulgaires, cet album est décidément une perle du rap français et se classe aisément sur le podium des plus grosses tueries du genre.

Les instrus sont parfaitement travaillées, avec l’aide de Sims à la prod. sur quelques titres comme André qui a d’ailleurs atteint le million de vues sur YouTube.

En effet les instrus très élaborées, s’accordent avec celles du nouveau genre qui grandit peu à peu au cœur du véritable rap français. En bref, plus d’instruments et de mélodies poussées en fond et des samples parfaitement sentis qui donnent encore plus de musicalité aux rimes. Quelques unes seront même fournies dans l’album pour aider les jeunes kickeurs à assouvir leur besoin d’instrus.

C’est donc un nouveau départ totalement réussi de la part du Guizmo national, agrémenté de plusieurs freestyles bien orchestrés à l’image de ce nouvel album. Dans Ma Ruche détonne également des EP qui sont sortis peu avant et qui ne fournissaient que 8 titres pour la plupart, on voit qu’il y a eu un énorme travail du jeune Guiziouzou. 

Enfin, on peut se permettre d’espérer qu’écrire un album de 19 titres lui permettra de faire un bond en avant énorme et on peut même se laisser penser qu’il profitera de cette lancée spectaculaire pour écrire de nouvelles folies aussi bien construites que cet opus.

Une tournée a été annoncée sur sa page Facebook, et parmi ces dates, c’est le 21 décembre que Guizmo viendra à Marseille voir ses Gremlinz’s du Sud et qui sait, nous réservera peut-être quelques surprises… Bien évidemment, nous faisons gagner des places pour ce show case au Molotov