Interview – Cre-Scen-Do

In Interviews, Le Mag by Corentin Le Denmat0 Comments


Il y a quelques temps nous avons discuté avec Gregory Wilson, leader et guitariste de Cre-Scen-Do, groupe de dreamgaze californien comme ils aiment se qualifier où leur groupe, la scène shoegaze/dreampop et son évolution ont été abordés… (English follows).

1920393_1557827451119339_7057649815446328533_n

Quand avez-vous commencé à jouer de la musique ? Quand l’aventure Crescendo a-t-elle commencée ?

Crystal, Olive, Jordan, Christopher et moi-même avons commencé la musique très jeune. On a créé Crescendo en 2014 et on a fait notre première tournée en octobre.

Peux-tu décrire vos différentes influences pour la création de votre premier album « Lost Thoughts » l’année dernière ? 

Pour faire simple nous avons pris des éléments de trois genres très proches, la dreampop, le shoegaze et le post-punk afin de créer un son qualifié de  » dreamgaze ». Il y a aussi des éléments dance qui y sont inclus. Pour ce qui est des groupes qui nous ont influencés je dirais the Radio Dept, the Smiths, My Bloody Valentine, Joy Division, Wild Nothing, Craft Spells, Moscow Olympics, The Horrors, la musique de Final Fantasy 7 et bien d’autres. C’est le son de quelqu’un qui est debout très tard dans la nuit et qui reste plongé dans ses rêves et pensées. Les sujets qu’on aborde tournent autour du romantisme, de la nostalgie, de la science-fiction, de l’espace, du voyage à travers le temps et de la révolution.

Étiez-vous tous fans des sonorités shoegaze à l’origine ?

Oui en fait nous travaillons étroitement sur Los Angeles avec Michael Stock de Part Time Punks, un promoteur et leader du genre, sans oublier les groupes locaux tels que Tennis System, Young Lovers et Sheer pour en mentionner quelques-uns; sans oublier Greg Wilson de DKFM (une radio spécifique au genre) qui se trouve en Caroline du Nord. Et cela dans l’unique et seul but de cultiver ce style musical dans notre pays, dans notre état et à l’international. Parfois on est plus inquiets du développement du shoegaze que de notre musique.

Que penses-tu de tout ce revival et regain d’intérêt autour du shoegaze et de la dreampop qu’on peut voir en musique alternative ces dernières années ?

C’est fantastique et on fait tout notre possible pour élever le genre afin qu’il continue sur sa lancée dans les années à venir que ce soit en travaillant avec d’autres groupes en nombre, avec les promoteurs, animateurs radio, chroniqueurs et médias dans le monde entier. Peu importe ce qu’il faudra pour faire en sorte que ces sonorités restent et se développent. Tout le monde le sent, c’est au bout de nos doigts, c’est grandissant, la révolution dreampop/shoegaze est là. Quelque chose d’énorme est en train d’arriver, à chaque moment.

Vous avez tourné beaucoup l’année dernière avec de superbes groupes du genre (Be Forest, Tennis System, etc…), qu’est-ce que vous retenez de cette expérience ? 

Ici ce sont encore des personnes qui sont entièrement concernées par la musique qu’ils aiment, ce qui est génial car nous sommes tombés sur les mêmes toiles de sonorités. C’est vraiment superbe quand les leaders se révèlent car d’autres peuvent les contacter, créer de puissantes connexions et changer le monde. Sans parler d’éthique dans notre travail,  cela va très loin à tout niveau. Parfois cela donne aussi naissance à de grandes amitiés.

Vous prévoyez de sortir votre second album pour Juin, peux-tu nous en parler un peu plus ? 

Des surprises, beaucoup de surprises. En fait, on doit faire vraiment attention. On nous a donné différentes opinions sur ces morceaux qui sont une évolution de notre son actuel, au niveau de la maîtrise et d’un son plus aérien.  L’accouchement des structures de nos chansons est devenu plus sauvage, plus puissant et direct. On se sentait à l’aise avec Lost Thoughts, bien que l’on sait qu’on est jamais assez bons et qu’on souhaite développer Crescendo à l’infini. J’ai de superbes sensations vis à vis de ce second LP, et c’est le cas de notre label et de nos fans. Il arrive donc en Juin sur le label WWNBB.

Vous allez faire différentes tournées pour faire la promotion de votre deuxième effort, quelles sont les principales destinations ? Avec quels groupes prévoyez-vous de jouer ?

Oui, on jouera cette année à SXSW le 21 Mars. Puis aussi à Los Angeles pour la release party Captured Tracks de Nic Hessler, et le 19 Avril pour Part Time Punks à The Echo. On a d’autres surprises pour cet été avec un tour sur la côté ouest en passant par Los Angeles, San Fransisco, et peut-être Portland. En Octobre on ira sur New-York et juste après on prendra la route pour l’Europe avec des dates déjà confirmées à Londres, Paris, en Suisse, et en Italie. Au niveau des groupes on jouera à L.A. avec Tennis System, Young Lovers, Sheer et à l’international avec Worries, Marble Arch & Welcome Back Sailors. On est en train de s’en occuper actuellement et tout peut arriver à ce point.

Cre-Scen-Do sera présent au Dreamgaze Fest le 6 Mars au côté de Be Forest, Tennis System entre autres.

Pour terminer cette interview, quels albums/EP as-tu apprécié ces dernières années ? Et pour 2015 quels artistes attends-tu le plus ? 

Sans ordre particulier The Radio DeptWild NothingMoscow OlympicsThe New Division, Craft SpellsMy Bloody Valentine,  Marble ArchBeach Fossils, King KruleMinksTrailer Trash Tracy’sPure XIceageAlex GThe Horrors.

Maintenant, j’attends avec impatience le dernier Wild Nothing, le nouveau Beach Fossils, tout en espérant un album pour The Radio Dept. J’ai hâte d’entendre de nouveaux chefs d’oeuvre tout simplement.

Retrouvez Cres-Scen-Do :

– sur Facebook.
– sur Soundcloud
– chez Beko Disques
– chez WWNBB

Gregory et Jack Tatum de Wild Nothing

Gregory et Jack Tatum de Wild Nothing

A few time ago, we discussed with Gregory Cole, leader and guitarist of Cre-Scen-Do, a « dreamgaze » Californian act of his band, and the future of the shoegaze/dreampop scene.

When did you all start playing music ?  When did you get into this act ?

Crystal, Olive, Jordan, Christopher and I all started playing music at a very young age. I started Crescendo in 2014, and we all played our first tour together in October 2014.

Can you describe your different inspirations to create your debut album last year « Lost Thoughts »?

We take mainly from the three cross genres, dreampop, shoegaze & post-punk to create the sound known as « dreamgaze ». There are dance elements involved as well. Main inspirations as far as bands go would be The Radio Dept, The Smiths, My Bloody Valentine, Joy Division, Wild Nothing, Craft Spells, Moscow Olympics, The Horrors, music from Final Fantasy 7, and many more. It is the sound of someone up very late at night dwelling into his/her dreams and thoughts. Topic matters revolved around romanticism, nostalgia, science fiction, space & time travel, and revolution.


Were you all fans of dreamy sounds the the shoegazing scene?

Yes, actually we are working closely together within our city of Los Angeles with Michael Stock of Part Time Punks, a promoter and commander of the genre, alongside our local bands like Tennis System, Young Lovers, and Sheer to mention a few, without forgetting Greg Wilson of DKFM based in Northern California to change cultivate the genre among the people of our city & state in efforts of a local and international growth. Sometimes we are more concerned with our genre flourishing than our music.

What do you think of this whole revival and new momentum around shoegazing and dreampop which the alternative music scene has experienced these past years?

We think it’s fantastic and we were currently doing everything we can to elevate the genre to continue its growth and stability for years to come. Anywhere from working directly with other bands in full force, working with promoters, radio DJ’s, writers, and media worldwide. Whatever it will take to make sure these sounds are here to stay and to grow. Everyone can feel it, it’s on the ends of our fingertips, it’s growing, the dreampop/shoegaze revolution is here. Something big is happening, every moment.

You’ve been touring a lot last year with great acts of this very scene (Be Forest, Tennis System etc….) what do you get back of this experience?

That there are other people fairly concerned about the music they love which is great because we all fall into the same webs of sounds. It’s great when leaders reveal themselves because other leaders can contact them and make powerful connections and change the world. Not to mention the type of work ethic involved, it goes overboard on every level. Sometimes it also gives birth to the best friendships.

You planned to bring out your second LP for June, can you tell us a bit more about it?

Surprises. Lots of surprises. In fact we need to be very careful here. We’ve been given opinions on the songs being an evolution of our current sound, in a mastered and elevated way. Delivery on song structure has become more cut throat, quick powerful and direct to the point. We were so comfortable with Lost Thoughts, although we are never good enough and we have committed to growing Cre-Scen-Do indefinitely, I feel many great feelings about this second album, and so does our record label and close supporters. The second full length comes out in June on WWNBB record label.

You will tour to support your sophmore album. What will be the main destinations? With which bands will you be willing to play?

Yes, we will be performing this year at SXSW on march 21st. We will be performing in Los Angeles for Captured Tracks Nic Hesslers record release party April 19th for PART TIME PUNKS at The Echo. We have more surprises in the summer time for a west coast tour, Los Angeles, San Francisco, Possibly Portland. Then in october we will be flying to NYC, and right after into Europe to tour with dates already set in stone. London, Paris, Switzerland, Italy, are all already on the confirmed dates. Most definitely in LA we would be playing alongside Tennis System, Young Lovers, Sheer, and internationally possibly Worries, Marble Arch, and Welcome Back Sailors. Everything is still being taken care of currently, anything can happen at this point.

Jorge Meza Photography

To end this interview, which albums/EP have you enjoyed these past years and what is the band/artist you’re waiting the most for in 2015?

In no particulate order The Radio DeptWild NothingMoscow OlympicsThe New DivisionCraft SpellsMy Bloody Valentine,  Marble ArchBeach Fossils, King Krule, MinksTrailer Trash Tracy’sPure X, IceageAlex GThe Horrors.
Now I ‘m definitely expecting the new Wild Nothing, the new Beach Fossils, hopefully the Radio Dept, dreaming a lot more than anything for these great artists and more to continue to release more masterpieces.

You can fin Cres-Scen-Do :

– on Facebook.
– on Soundcloud
– on Beko Disques
– on WWNBB

 

Laisser un commentaire