LA PLAYLIST DE L’ESPACE #3

In Dynam'hit-à-brac by Julio De La Vega0 Comments

L’Espace, frontière de l’infini. Telle est la destination du vaisseau Dynam’hit. Sa mission : explorer de nouveaux mondes étranges, trouver de nouvelles vies, de nouvelles civilisations et au mépris du danger, avancer vers l’inconnu…

Après une réparation technique nécessaire, le vaisseau Dynamhit est prêt à redécoller. Alors accroche toi, tes petites fesses risquent d’être secouées !

Allez Allez – African Queen 

Tu sens comme ça pulse ? Cette basse remplie l’espace, elle comble le vide par une force invisible que ton coeur se charge de ressentir. Cette puissante Reine Africaine rayonne encore sous ma loupe, vestige d’une époque d’insouciance alors que la Belgique déversait ses ondes, porteuses d’énergie comme Allez Allez, sur l’univers entier.

Sade – Pearls (Timo Jahns Remix) 

Une mélancolie se dégage de cet ovni. Des pensées surgissent, ta tête est lourde et commence à vaciller. Tant d’émotions, c’est beaucoup plus qu’il n’en faut pour ton ventre sensible. Décidément, Sade sous toutes ses formes, restera une anomalie qui se chargera d’installer un joyeux bordel dans notre esprit.

Zafer Dilek – Yasadim (Mehmet Aslan Edit) 

Mehmet Aslan arrive, et avec lui un cortège de joie chargée de cet esprit qu’on ne trouve qu’en Orient, ce groove particulier qui donne envie de célébrer pour n’importe quelle raison. La planète Turquie nous présente ici son poulain le plus prometteur.

Jared Wilson – This Love 

L’air se raréfie ici, l’atmosphère est oppressante. Jared Wilson gravite lentement autour de la belle Acid-House. Il en embrasse parfaitement les codes tout en y rajoutant des distorsions improbables qui emplissent l’espace, crissant comme une plainte lascive. This Love possède un pouvoir envoûtant à couper le souffle. Et si une forte lumière blanche s’invite à la partie, ton jugement alors s’altère, tu te sens partir et tu ne peux que crier, mais aucun son ne sort de ta bouche. Seul résonne cet écho paradoxal, coincé entre l’amour et la violence…

Klangfarbe Antifeind – Kraftakt 

Klangfarbe Antifeind est la preuve vivante que des connexions sonores peuvent s‘établir entre deux comètes comme Lyon et Cologne. Cette histoire d’amour a commencé dans les entrailles du DV1, monstre vrombissant des Pentes De la Croix Rousse. Depuis, les deux consœurs semblent comme liées par des sonorités similaires qui présagent un avenir brillant, porteur d’un groove inédit au kicks façonnés pour le club. Wait and see.

Paula Temple – Cloned 

Ton vaisseau est comme happé par une force invisible, un rapide coup d’oeil à tes cartes et tu te rends compte que tu es à proximité du fameux trous noir Paula Temple. Si tu ne rebrousse pas chemin, tu franchiras la frontière de non-retour, et alors la gravité si puissante dégagée par cette bête féroce étirera tes membres sans pitié. Plonge dans son monde et une spaghetti tu deviendras.

Atom – Ground Loop 1

Nous arrivons au point d’orgue de ce voyage. Le moment pour lequel je t’ai préparé le long de ce périple dans l’infinité des possibilités sonores. Ground Loop 1 est une de ces étoiles desquelles on ne peut se passer. Son drop de folie emmène tous ses observateurs dans une transe totalement incontrôlable. Une pépite galopante présente dans The Bunker New York 008  et apparue sur les radars en 2014.

Cobblestone Jazz – Northern Lights 

Remets toi de tes émotions, ici le jazz se joue en analogique. La machine a remplacé les instruments mais le coeur y est encore !

Plane un bon coup mon ami, et à un prochain voyage !

Retrouve l’itinéraire de mes voyages intergalactiques sur youtube : https://goo.gl/hv8Qi0

Laisser un commentaire