LES POETES DU XXIème SIECLE

In Dynam'hit-à-brac by Corentin Besse0 Comments

Le rap c’est une expression vocale appartenant au mouvement culturel et musical hip-hop. Le rap c’est un mélange de jazz, de blues et de reggae. Le rap c’est des messages, des prods, des textes. Le rap ce n’est pas que des voitures, des meufs, du vocodeur, des muscles, des clashs. Le rap c’est une élévation de la langue française. Le rap c’est des figures de style. Le rap c’est des poètes. Le rap c’est de la poésie. 

On a longtemps valoriser la langue écrite par rapport à la langue parlée, en fait elle était même considérée comme une version bâclée. Mais ce temps est révolu, la langue parlée a pris son envol et le rap en est un des exemples.

En fait la poésie est un art du langage, une façon de sculpter les phrases et les mots pour leur faire dire plus qu’ils ne disent habituellement. Le rap est donc devenu aujourd’hui notre poésie, la poésie du XXIème siècle, celle que la nouvelle génération adule.

Finalement tous les rappeurs sont des poètes, subtiles ou non certes, mais poètes quand même. Je ne sais pas si vous avez déjà entendu cette expression tout droit sortie de Monsieur Kacem Wapalek Ier, mais il aime à dire que ses productions sont des brassenseries wapalekiennes ou des wapalekeries brassensiennes.

Je vous laisse donc vous délectez de ces dix poèmes, qui j’espère, pour ceux qui sont fâchés avec le rap, vous redonneront le goût à la découverte de ce style riche et moderne.

Et comme le dit si bien Jay-Z, « Rap is poetry ».

Oxmo PuccinoToucher l’horizon 

 

Kacem Wapalek – Des chiffres et des lettres

 

Grand Corps Malade – Les voyages en train

 

Abd Al Malik – Daniel Darc

 

Les Sages Poètes De La Rue – Le train de minuit

 

Hocus Pocus – Petit Pays

 

MC Solaar – Clic clic

 

Youssoupha – Espérance de vie

 

Akhenaton – Souris, encore

 

Jazzy Bazz – Fluctuat Nec Mergitur

 

Laisser un commentaire