Ils ont accompagné nos longues journées de confinement, les podcasts représentent un média à l’écart dont le succès ne fait qu’augmenter

Barbara koskas

Le podcast née aux Etats-Unis en 2001 lorsque Dave Winer, un entrepreneur et développeur informatique insère le premier fichier son.

En 2003, Christopher Lydon, un journaliste américain, utilise cette technologie et a l’idée de diffuser le premier podcast de tous les temps. Christopher Lydon utilise l’indépendance et la liberté qu’offrent les médias pour offrir une « émission sur le monde ».

En France, née en 2002 le premier site de podcasts en Français, créé par Arte Radio.

Ce site influe l’évolution même du podcast. En effet, Arte Radio lance ce concept en se voulant « résolument anti-commercial, même anti-culturel ». Le podcast devient un média qui se veut offrir une vision différente des médias classiques, dont les sujets sont choisis par les auditeurs.

À la différence de la radio classique, le soucis d’audience n’est plus pris en compte, la liberté est plus grande en tant que média intimiste, les paroles sont moins calculées, moins retenues.

Le format chaleureux du podcast attire quelques années plus tard les grandes radios.

Tout d’abord par le principe du replay : en 2010, Radio France publie ses anciennes émissions.

Mais le podcast gagne en popularité lorsque la série américaine Serial, des podcast portant sur l’affaire du meurtre d’une lycéenne, fait un succès monstre. Aujourd’hui, Serial a plus de 5 millions d’écoutes.

Mais les podcasts se popularisent réellement en 2005 lorsque Apple, au même moment de l’essor de l’iPhone, lance l’application podcast qui est alors par défaut sur tous les téléphones.

En 2016 toutes les grandes radios reprennent ce concept : RTL, Europe 1, etc

Mais aujourd’hui, alors que le podcast s’est rattaché aux grandes institutions, le caractère intimiste original du podcast reprend le dessus depuis son adoption par les particuliers, Le podcast est aujourd’hui plus que jamais accessible à tous, disponible sur les plateformes de streaming (Spotify représente près de 10% des écoutes), et ne demandant que peu de matériel.

Le podcast a retrouvé son authenticité et son caractère décontracté. Même les grands youtubers, commme par exemple le célèbre duo Mcfly et Carlito dont le succès se justifie surtout parce que leur naturel permet à leur fans de se reconnaître en eux, se sont lancé dans les podcast avec leur série La Table Ronde.