Live Report – $uicide Boy$ @ la Paloma, Nîmes

In Live Report by Clement Fayolle0 Comments

Jeudi dernier l’équipe Dynam’hit s’est rendue à La Paloma à Nîmes pour le concert des $uicide Boy$. On s’attendait à du turn up, on en a eu.

Avant de nous rendre au concert nous avions visionné de multiples lives des cousins de New Orleans et plus nous visionnions de lives, plus notre excitation s’amplifiait. Nous sommes donc allés au concert le cœur plein d’excitation.

Nous sommes arrivés pile pour le début du concert et avons débuté le concert à l’arrière tout en sachant que les pogos nous rapprocheraient de la scène. Après un rapide coup d’œil dans la salle nous fûmes frappés par la très forte présence masculine dans le public, mélange de métalleux et de petit « trappeux » en pull trasher.

Le concert démarra fortement puisqu’après quelques chansons, le duo fît une pause pour rendre un hommage à « lil motherfucking peep » décédé il y a quelques mois de cela. Instant émotion. Puis le turn up repris de plus belle. Le concert dura une bonne heure et nous avons eu le plaisir d’entendre les plus gros succès du groupe comme PARIS, MAGAZINE, KILL YOURSELF PART III, LTE, SOUTHSIDE SUICIDE, FUCKTHEPOPULATION, mais surtout mon moment préféré du concert MOUNT SINAÏ.

Ce qui est impressionnant avec le duo c’est qu’ils arrivent à transmettre une véritable énergie sans pour autant sauter de partout sur scène. Leur secret est dans leurs voix sur lesquelles ils n’hésitent pas à forcer faisant ressortir toute l’énergie de leurs morceaux. Mais c’est également grâce à leurs instrus, donnant tout de suite envie de sauter partout. Ils ont réussi à galvaniser tout le public à un tel point qu’un fan s’est offert un petit séjour sur la scène avant de se jeter dans le public. Le plaisir.

Le turn up fut encore plus grand pour PARIS lorsque toute la salle se mit à courir en cercle et à sauter en chantant en yaourts plus ou moins proche de la version originale de la chanson. Ces pogos furent de véritables épreuves pour nos petits corps, complètement vidés à la fin du concert. Nous repartîmes direction Marseille, fatigués mais heureux d’avoir pu assister aux concerts de ces monstres. Nous avons sauté, nous avons crié, nous nous sommes perdus, nous nous sommes retrouvés, mais plus que tout nous avons kiffé.

Nous remercions bien évidemment la salle La Paloma de Nîmes pour nous avoir permis d’assister à ce concert.

 

Petit bonus : puisque les mecs n’ont pas le temps, ils ont sorti un nouveau clip pendant leur tournée.

Laisser un commentaire