Live Report: Vendredi 25 Octobre @La Fiesta des Suds

In Le Mag, Live Report by Sancho5 Comments

La Fiesta des Suds, pour sa 22ème édition, organisa un week end d’ouverture des plus festifs et explosif ! A l’affiche : IAM, Africa Express (Damon Albarn, Kasabian, -M-, etc), Chinese Man Record, Gilles Peterson et bien d’autres avaient répondu présent. Un départ en fanfare qui marqua les esprits des quelques milliers de festivaliers. Comme ces derniers, nous étions très impatients de retourner au Dock des Suds en ce week end du 25 et 26 Octobre afin de faire la fête.

La programmation du Vendredi soir relativement world music allait plonger les marseillais dans un tout autre univers musical.


1384264_540951485975117_1723553208_n

Dynam’hit Webradio  vous raconte sa soirée Roots, Rock, Reggae au Dock des Suds !

[divider]

Protoje & the Indignations – 20h30 @ Salle des Sucres

Le nouveau prodige de la scène reggae jamaïcaine était présent ce soir-là pour défendre son second album The 8 Year Affair accompagné de son backing band The Indignations. C’était certes son 4ème voyage en France mais bien sa première fois en terre Marseillaise.

Après une longue intro dub de ses musiciens, Protoje se présente au public accompagné de son sac à dos qui allait réserver bien des surprises au public du premier rang.

Take Control ouvre le bal ! Nous découvrons un Protoje bien plus dynamique qu’à l’interview réalisée courant de l’après-midi et qui n’hésite pas à jouer avec le public : « if you want some more reggae, SAY PLAY ! »

1450047_540951282641804_393026417_n

559751_540951392641793_264649541_n

Quelle énergie pour ce premier concert de la soirée. Les classiques s’enchainent à merveille (Our Time Come, Who Dem A Program) grâce à des musiciens de grande classe. Chacun y va de son solo, que ce soit avec les dents ou derrière la tête, les guitaristes ont tout autant assuré que les deux choristes/danseuses accompagnant le jeune jamaïcain.

Riche de ses différentes influences (ragga/reggae/hip hop/rock), le groupe nous a offert une reprise bien rock’n roll du titre California Love de 2Pac avant de faire résonner l’énorme This is NOT a Marijuana Song dans une salle bien enfumée.

JA et Rasta Love complètent la setlist avant que Protoje ne décide de se réapproprier le classique Get Up Stand Up de Bob Marley version dub.

1394349_540951369308462_700294766_n1424411_540951402641792_1268422971_n

Toujours dans la famille Marley, les choristes remplacent à merveille Ky-mani Marley sur le morceau Rasta Love, gros succès en Jamaïque, qu’il termine a cappella devant une salle comble de bonheur.

Marseille Be Wise ?” scande la jeune star avant d’interpréter son titre le plus célèbre à la basse ravageuse: Kingston Be Wise.

580546_540951359308463_4097103_n

C’est alors qu’il sort de sons sac une dizaine d’albums et les jette dans le public. Et oui, la musique c’est avant tout du partage. Merci à Protoje pour ce concert d’une heure et demie  qui passa à la vitesse de la lumière.

[divider]

Skip & Die – 22h30 @Salle des Sucres

A peine le temps de s’aérer que le concert de Skip & Die, coup de cœur de l’édition 2013 de la Fiesta des Suds, commence.

Skip & Die est un groupe à la musique métisse en pleine ascension composé de la chanteuse sud-africaine Cata et du producteur Jori Collignon néerlandais. Leur premier album Riots In The Jungle est sorti cette année.

557991_540950382641894_491362065_n1426571_540950352641897_719555413_n

Ce concert d’une heure fut explosif. Skip & Die nous a délivré un son sauvage oscillant entre le trip hop, la dub step et des rythmes tribaux. L’ambiance sonore était donc particulièrement originale. Les structures des morceaux étaient également très variées et assez originales. Le chant apportait une  profondeur et un rythme assez mystique aux morceaux. Musicalement, on a donc été particulièrement comblé.

1208614_540950339308565_1498410317_n1391473_540950442641888_1118915598_n

Au niveau de l’ambiance, rien à dire également. Le public n’a pas été rebuté et a même été au contraire plutôt emballé après la prestation haute en couleur du groupe. La grande chanteuse aux cheveux roses n’a pas arrêté de danser pendant une seconde.

1382922_540950479308551_492819401_n999706_540950429308556_249892003_n

On a donc eu droit à un très bon concert très intéressant musicalement et bien ambiancé. On vous recommande chaudement Skip & Die.

[divider]

Naâman – 00H @Salle des Sucres

Toujours au chaud dans cette salle des Sucres, Naâman se fait attendre un petit quart d’heure à cause d’un retard dans les balances. La salle est pleine à craquer pour ce dernier concert de la soirée. Bien sûr les plus acharnés rejoindront le cabaret et la Dub Station jusqu’à tard dans la nuit.

1239731_540951025975163_1409063264_n1426224_540950975975168_1891866267_n

De son voyage en Jamaïque cet hiver, Naâman ramèna « Deep Rockers – Back a Yard », enregistré au studio Harry J sous la houlette de Messieurs Sam Clayton et  Stephen Stewart et  avec le soutien  de musiciens de classe mondiale tels que  Sly Dunbar à la batterie, Daniel « Axeman » Thompson à la basse et Dalton Browne à la guitare. Mais Naâman n’oublie pas son copain de toujours, je veux parler de l’excellent DJ Fatbabs qui  a été convié à mettre sa patte sur certains morceaux.

1392071_540950905975175_1418514973_n1379275_540950925975173_293973990_n

Le beatmaker et les musiciens bien en place, le concert peu commencé avec « Freedom ». Quelle voix ! Un jeune artiste bien mature pour son âge.

Les lyrics s’enchainent sur le groove impeccable de « Rebel for life », « Rockers » et de « Smock Tricks ». Une pause acoustique s’impose, le temps de deux morceaux dont « One Day ». Ca  ne peut pas nous faire de mal après toute cette animation.

Retour aux sources avec le titre « Never Get Back », extrait de DEEP ROCKERS (Naâman & Fatbabs).

Les lumières s’éteignent, les musiciens quittent la scène mais le public continue de s’ambiancer tout seul (« qui ne saute pas n’est pas Marseillais »).

Naâman a trouvé son public ! Le tant attendu « Skanking Shoes » arrive enfin, quelques chaussures du public volent au-dessus de nos têtes.

1380581_540950919308507_1777282046_n1384332_540950875975178_1303894421_n

C’est la fin de notre soirée. Nous partons heureux après une grosse prestation de la relève du reggae frenchy.

1450735_540950949308504_969782153_n

Et question dynamisme et sincérité, Naâman n’a rien à envier à personne.

La Fiesta des Suds nous a encore une fois régalé. See you tomorow !

Comments

  1. Pingback: Rencontre avec Naâman - @Fiesta des Suds - Dynam'Hit | Webradio & Magazine

  2. Pingback: Selec'sons du 17 novembre 2013 - Dynam'Hit | Webradio & Magazine

  3. Pingback: 2 places à gagner: Naâman le 8 Mars @ Le Moulin - Dynam'Hit

  4. Pingback: http://www.theseahag.com/asics.asp

  5. Pingback: jordans for sale

Laisser un commentaire