Passi : 20 ans depuis « Les Tentations »

In Le Mag by Tom Lucas0 Comments

En 1997, l’album Les Tentations de Passi fut un réel succès. Seulement 3 semaines après sa sortie il devient disque d’or et se vend à plus de 500 000 exemplaires. Mais comment expliquer un tel engouement pour ce rappeur qui n’avait alors que 25 ans lors de la sortie de son album Les Tentations ?

Il faut tout d’abord se replacer dans le contexte de l’époque, en 1997 le rap était encore considéré comme un nouveau courant musical, peu connu et réservé à un public majoritairement « underground ». Le rap a été importé des États-Unis au milieu des années 1980, laissant ainsi émerger ce que l’on connaît aujourd’hui sous le nom de « rap français ». Depuis, il s’est petit à petit popularisé avec l’apparition de groupes mythiques tels que IAM, Suprême NTM, Fonky Family, mais on peut également citer Mc Solaar, Oxmo Puccino, Doc Gyneco ou encore Passi.

Bien que l’influence outre-Atlantique n’ait cessé d’inspirer les rappeurs français, ces derniers ont su se démarquer et créer un style bien à eux, un style que l’on nomme aujourd’hui « old school ». Ce rap « vieille école » n’est en fait ni plus ni moins que les débuts du rap français, caractérisé par des textes crus, engagés et qui reflètent la plupart du temps la réalité des quartiers défavorisés.

C’est donc à travers ce nouveau genre musical réaliste et prometteur que Passi, de son vrai nom Passi Balende, a su se frayer un chemin et gravir les échelons jusqu’à devenir un des grands noms du rap français. Né au Congo, il passe son enfance en banlieue parisienne, à Sarcelles, où il reçoit une éducation stricte et où il découvre la culture hip hop. Porté par le désir de raconter sa vie d’enfant de cité, et baignant depuis longtemps dans une culture underground, se lancer dans le rap fut pour lui comme une évidence. Il décida alors de fonder un groupe, Ministère A.M.E.R, au sein duquel il fit ses débuts. Après 5 ans passés au sein de ce groupe, Passi lança sa carrière de rappeur en solo, au milieu des années 1990.

Et c’est donc en 1997 qu’il sort son premier album en solo intitulé Les Tentations. Dans ce dernier on trouve des joyaux tels que Le maton me guette ou encore Le monde est à moi en feat avec Akhenaton. Ses instrumentales aux rythmes marqués par de fortes basses, ainsi que ses textes à la fois décontractés et très travaillés traduisent parfaitement son style underground et en font sa signature.

C’est donc grâce à ce minutieux travail des mots et des phrases que Passi a su se faire connaître et qu’il est devenu ce qu’il est aujourd’hui : un des pionniers du rap français, qui a fait et qui continue encore de faire vibrer des générations entières.

Laisser un commentaire