Petite Noir / Georgia @Badaboum (Paris)

In Dynam'hit-à-brac by Sophie Yo0 Comments

Bien souvent, la musique est un tableau réalisé à partir d’une palette d’influences, mêlant styles, origines, traditions, et heureux hasards. Et les réalisations de Petite Noir pourraient être un des meilleurs exemples d’une telle toile. Yannick Ilunga est né à Bruxelles de parents congolais et angolais, et grandit à Cap Town. Sa maturation musicale du « peintre » est étonnante : débutant comme chanteur à l’église, il passe par la case metalcore, avant de se lancer en tant que Petite Noir. L’artiste se dirige alors sur des productions postpunks mélodieuses, sur lesquelles se pose une voix profonde, caverneuse, pouvant parfois tirer vers la détresse ou la mélancolie :

Son premier EP,  The King of Anxiety  , sorti début 2015, est encensé par la critique (voir la review de Pitchfork). La carrière est lancée, son premier album sortira le 11 Septembre, 3 jours avant la première date de sa tournée européenne. Et c’est au Badaboum que nous pourrons déguster ce nouveau projet, le 21 Septembre, à l’occasion de la soirée Domino/Double Six organisée par Super!.

A ses côtés se tiendra Georgia, jeune prodige Londonien qui a fait ses armes dans le milieux en vendant des disques chez Roughtrade, parallèlement à ses études à la SOAS University of London. Elle signe chez Domino avec son premier titre, Move Systems.

Son premier album, sorti le 7 Août, « combine des éléments de grime glacial tout en étant hyper mélodique, de dub et ragga typique de l’Ouest Londonien, de pop sophistiquée, s’inspire de l’esprit de la vague post-punk et de l’influence de Missy Elliott et d’artistes contemporains tels que Holly Herndon et Hudson Mohawke », comme l’annonce très bien Super!.

Ne pouvant dire mieux les choses, on vous invite à aller checker l’event Facebook, et à nous retrouver au Badaboum le 21 Septembre.

Laisser un commentaire