Sélec’sons – 01 Mars 2015

In Le Mag, Selec'sons by Jean Grangeon0 Comments


Me voilà chafouin en ce dimanche 1er Mars. Mes amis marseillais m’avaient pourtant assuré que le retour du printemps était imminent, et bien … me voilà contrarié lorsque j’aperçois la grisaille environnante en ce premier jour de Mars. Je me console donc en rédigeant cette nouvelle Sélec’sons aux petits oignons au fort accent hip-hop. C’est parti !

Le très jeune Georgio revient avec un âpre morceau bien en phase avec le titre de ce dernier, Indomptable. Après le succès de À L’Abri, sorti en mai, le prolixe rappeur du XVIIIème annonce déjà son retour avec son premier album participatif, Bleu Noir. Après seulement quelques semaines, il a réussi à réunir les 35 000€ nécessaires à la réalisation du projet. Aucun album n’avait reçu autant de contributions sous cette forme en France jusqu’à maintenant. Hors de question de parler « d’album de la maturité » ou autres clichés, on espère simplement que Georgio va continuer son ascension vers des créations toujours plus professionnelles et abouties, et fera mieux que son précédent EP, déjà fameux.

« Si tu participes à Beu Noir, tu fais avancer l’mouvement, c’est la victoire de la musique, c’est pas qu’une histoire d’argent »

Un parfum d’authenticité à présent, avec ce son de Raekwon, accompagné de French Montana et Busta Rhymes. Après avoir réalisé avec le Wu-Tang, A Better Tomorrow (chroniqué sur Dynam’hit) fin 2014 et annoncé la sortie d’un documentaire qui opérera un retour sur son album majeur, Only Built For Cuban Linx, Corey Woods pronostique la parution de son septième album studio, Fly International Luxurious Art  pour le 18 avril prochain. Ici, les accents traînants de French Montana se mélangent au grain rugueux de Bus-A-Bus et au flow connu et reconnu du MC de Staten Island.

Cette semaine, on jongle avec l’ancien et le nouveau, les textes et les instrumentaux. Et ce que nous avons là ne fait que le confirmer : deux prod’ inédites (Outtakes et Moleskin Conclusion) que Just Blaze a bien voulu nous faire partager. Outtakes, à l’origine réservée à Jay-Z et Jeezy fut finalement convoitée par Chris Brown et J.Cole. Ce morceau chatoyant de 4 minutes agrémenté de choeurs de femmes dégage un atmosphère légères sur laquelle on aurait volontiers entendu Shawn Corey Carter. Moleskin Conclusion (de la même longueur et enregistrée au même moment à Londres) était quant à elle destinée à clore Dear Moleskine de Jay Electronica’s. Deux perles dont on n’est pas près de se lasser !

Drôle de morceau ! D’abord parce qu’il associe Ta-Ku, fameux beatmaker connu entre autre pour ses hommages à J. Dilla à travers ses 50 Days for Dilla à Jayden Smith, qui, suivant les pas de son père, s’adonne au rap à côté de sa carrière d’acteur. Ensuite parce que c’est une création de huit minutes qui nous est servie, certes avec des variations, mais qui contraste avec les formats plus courts utilisés d’habitude par l’australien. Un collaboration très réussie, même si le jeune Smith, peut-être à cause de son jeune âge, a un peu tendance à forcer sur le flow.

 

 

Avec la touche d’humour qu’on leur connait, le trio montpelliérain diffuse une série de petites vidéos freestyle afin de faire la promotion de leurs deux dates au Nouveau Casino les 6 et 7 mars, ainsi que la sortie de leur futur album Cosy Bang Bang. Place à la détente et à la dérision !

Une collaboration qui fait rêver ! Pour remercier leurs auditeurs de leur fidélité, les français de Soul Square nous gratifient sur leur SoundCloud de 14 titres qui devant paraître entre 2005 et 2008. Celui-ci, Tranquille était attendu sur l’album Live & Uncut mais n’a jamais vu le jour en public pour des histoires de label. On y retrouve la patte délicate du groupe, où le jazz n’est jamais très bien, des productions qui regorgent de cuivres. Allez, un dernier détail : on retrouve parmi les morceaux un remix d’Hocus Pocus, On And On.

Accueillons dans cette Selec’sons très rap/hip-hop le nouveau morceau de Grems, Chelou, qui porte bien son nom. Clippé, le morceau met en scène Grems et Le Jouage auquel il est associé pour ce Hustla 5. S’enchaîne donc images subliminales et scènes incohérentes sur une prod très électro. Bref, un flou artistique libre d’interprétation dans le plus pur style Grems !

La moitié (gauche ?) de Darkside frappe à nouveau : sa cible ? Florence And The Machine, à travers le remix du titre What Kind of Man, qui figurera sur l’album How Big How Blue How Beautiful (sortie prévue en Juin). Un résultat de 12 minutes, qui nous tiennent en haleine. Puissance et maitrise, cimer Monsieur Jaar.

Sans crier gare, les quatre douces californiennes du groupe Warpaint ont offert à leur fan un nouveau titre. No Way Out ne s’écarte pas de leur style, profond et rythmé, avec toujours leur voix berçantes.

Voilà des reprises comme il en faudrait plus souvent. Darryl Zeuja, qui sera avec ses comparses Hologram Lo’ et Juxebox le 11 mars en concert à Marseille, nous gratifie d’une remarquable reprise du fameux track J’attends d’Hocus Pocus. Sorti en 2006 sur 73 touches, le titre a donc été interprété sur un instru plus rapide, et le résultat est à la hauteur de la version originale !

Monsieur Georget nous livre un EP trois titres. L’ambiance y est très minimale. On retrouve un gros beat binaire, avec des bruits qui rappellent les espaces de jeu d’arcade. L’alliance rend une track de très propre et très finie.

https://soundcloud.com/monsieur-georget/dame-de-coeur?in=monsieur-georget%2Fsets%2Fadult-only-shape-04

Oliver Koleztki revient avec un projet en collaboration avec Schwind, sur l’EP She Wants Acid.
Le patron de Stil Vor Talent, explore un nouveau monde, lui si attaché à la Deep House. A travers She Wants Acid, il nous montre l’étendue de son talent.

Milky Way sort enfin son premier EP. Des sonorités new waves/ électro/pop pour ravir vos oreilles.Après plusieurs tremplins parisiens, et bon nombre de victoires, Milky Way a dévoilé de manière officielle son EP. Très carrés dans les productions, les voix s’accordent parfaitement pour un mix idéal.

https://soundcloud.com/milkywaymilkyway/cybersex?in=milkywaymilkyway%2Fsets%2Fep-1

Très court remix proposé par Hologram Lo’, très actif en ce moment avec l’EP gratuit Rov or Benz, projet regroupant des versions revisitées du morceau éponyme présent sur Deeplodocus daté de 2014. Avec CONNARD, c’est une référence à Mafia k’Y Fry qui nous été concoctée par le beatmaker parisien. Une sorte de petit bonus pour la Selec’sons de cette semaine !

https://soundcloud.com/hologramlo/connard

 

Laisser un commentaire