SELEC’SONS – 13/11/16

In Le Mag, Selec'sons by Pierre-Alexandre Martini0 Comments

Encore une semaine musicale haute en couleur dans un mois de novembre qui nous a déjà réservé de belles sorties, mises en avant lors de nos dernières sélec’sons. Cette semaine, l’équipe de Dynam’hit est partie en quête des dernières merveilles auditives, issues de tout horizon musical, et autant vous dire que la pêche a été fructueuse! Rien que pour ton plaisir cher kedger, que tu sois mélomane ou simple curieux à la recherche de nouveauté, nous te régalons en cette fin de semaine. 

Kaiserdisco, composé des allemands Frederic Berger et Patrick Buck, sort une nouvelle track Get Enough sous le label de Adam Beyer : Drumcode. Leur but est simple : faire danser les gens sur des sonorités groovy et discos, et c’est ce qu’ils font sur ce morceau de 7 minutes !

Le combo Future-Drake continue de faire parler de lui. Après une mixtape à succès titrée What A Time To Be Alive suivie d’un incroyable Summer Sixteen Tour à travers les États-Unis (où de grands noms sont apparus le temps d’une chanson, comme Eminem ou bien Usher), les deux rappeurs remettent le couvert sur l’entraînant Used to This.
Tous deux coaches de la sélection féminine de football au Mexique, Drake & Future s’assurent de mettre une nouvelle fois le ballon dans les cages… peut-être les verrons nous tous deux sur la scène de l’Accor Hotel Arena, en mars 2017?

Le Dekmantel vous donne de quoi échauffer vos oreilles pour son premier festival à Sao Paulo, les 4 et 5 février 2017 ! Ney Faustini, présent sur le line-up, vous sert un podcast aux petits oignons, qui s’ouvre sur un sacré moment de funk et s’électronise dans une belle progression !

Les p’tits coreux de Bullet For My Valentine nous sortent une track I don’t need you bien rentre dedans, taillé dans un métal énergique, mélodique et accrocheur !

La musique complètement barjo de Reckonwrong revient sur Whites avec un nouvel EP deux titres. Son son très acoustique mais sonnant très séquencé donne envie d’adopter une démarche chaloupée sur le chemin de son apothicaire favori. En bonus, un clip bien chelou avec un jeune homme à la danse bien originale.

Le producteur allemand Max Graef sors de son chemin habituel avec son nouvel EP sur Apron, le label de Funkineven, sur lequel on a pu voir les travaux de Greg Beato ou encore Brassfoot. Toujours à son habitude, le musicien de 23 ans (ouais, encore un mec a la maturité musicale d’un vétéran de la scène) nous sert un son décalé aux influences electro et lo-fi. Les accords de synthétiseurs aux consonances jazz rappellent bien que monsieur Steven Julien est derrière tout ces baux Apron-esque.

Dans ce deuxième extrait de l’album Adamant-Ium de Shurik’n qui sortira le 2 décembre prochain, on assiste a une collaboration inédite entre le MC et le rappeur sétois Demi-portion pour nous parler du temps qui passe, qui défile.

Après une première apparition en 2015 sur le label inverse Dnuos Ytivil, le français Simo Cell commence fort sur Livity Sound avec Gliding EP. Ce mec sûr nous scotche avec 4 tracks d’une justesse, d’une précision et d’une complexité à couper le souffle. Away From The Keybord nous montre vraiment l’étendue de son talent, tant sur le sound design que sur la structure, c’est épatant. La scène bass anglaise à encore façonné un artiste de qualité et un skeud intemporel.

Annoncé il y a quelques jours sur les réseaux sociaux, le prometteur Damso sort (finalement ?) le clip de son mélancolique Amnésie, un vrai drame conté en 3min30.
Titre phare de son album Batterie Faible, le rappeur belge nous raconte le destin tragique d’une de ses anciennes conquêtes. Lyriquement, Damso 
enchaîne les phases sur un flow aérien et pourtant bourré de remords …
Un artiste à surveiller de très près.

Alma est ma pépite groovy du matin cette semaine, elle est signée Nicholas, un producteur italien aux tendances house et Paul Cut, signé chez les parisiens de D.KO entre autres.
Composé d’un doux air de piano et de percussions exotiques, ce morceau est très mélodique tout en restant énergique !

Un jeune artiste Français travaillant sous l’acronyme de Gëinst nous propose un EP intéressant. Sorti sur le très bon Label ARTS tenu par l’italien Emannuel, le garçon nous délivre 4 tracks intéressantes allant de la techno 4/4 dancefloor friendly a un morceau plus « breaké » puisant son inspiration dans la scène UK. Ce morceau Unstable Thought porte parfaitement son nom tant il fait divaguer et transporte grâce à une bassline incisive et des nappes de synthé bien dark et planantes.

Le prolifique Inigo Kennedy nous propose un monstrueux EP sur son « home » label Token tenu par le très bon Kr!z. Au menu de cette sortie, 2 tracks uniques dont seul le grand maître de la techno connait les secrets de production. Pour surrender, on remarque la volonté de l’artiste de sortir du schéma classique de la techno. Une longue intro tout en douceur, puis un kick qui surgit avec une violence rarement égalé, beaucoup de saturation et d’éléments pour un rendu complexe et saisissant !

Ca y est l’hiver est bien là, il est temps de pratiquer le rouleau de printemps dans votre couette et de vous construire votre jardin d’hiver à l’aide de petits sons épicés et respirant le désert. Connu entre autre pour ses compositions pour le jeu vidéo Tomb Raider, Atjazz (Atjazz Record Company) vient remixer (une nouvelle fois) un morceau de notre cher St-Germain sorti il y a un an sur son album éponyme. Atjazz apporte une touche deep house tout en gardant les samples de voix du bluesman L. R. Burnside du morceau d’origine. Sorti sur le label Parlophone Record, le remix de How dare you est une nouvelle excuse pour rester chez vous !

Mac Miller is back! Après le très bon The Divine Feminine sorti il y a peu et inspiré en grande partie par sa récente romance avec Ariana Grande, le rappeur de Pittsburg nous dévoile l’envoûtant clip de Stay, un morceau harmonieux grâce aux quelques notes de trompettes de Keyon Harrold couplées du flow transcendant du Kid. Enjoy

Certains l’attendaient depuis… 18 ans. Le dernier album du légendaire groupe de rap A Tribe Called Quest est de sortie, cela avait été annoncé en août dernier par le patron du label Epic Records.
On notera des collaborations venues de toutes part, et pas des moindres avec notamment Andre 3000, Kanye West ou encore Kendrick Lamar.
L’album est pour l’instant en écoute sur Spotify :

4 ans après la sortie de leur dernier album Coexist, le groupe Londonien The XX revient avec un message plein d’amour et d’espoir en nous offrant un premier single extrait de leur 3ème album I see you prévu pour le 13 janvier 2017.
On hold, par sa douce mélodie vient apaiser les esprits après ces surprenantes élections américaines et ça fait du bien !

Le morceau le plus Wath The Fuuuuuck de la semaine selon moi.
Donald Glover alias Childish Gambino nous propose ici le morceau le plus original du moment !
L’acteur, humoriste et musicien américain nous dévoile un extrais de son 3ème album, Awaken, My Love ! , prévu pour le 2 décembre.

Me and your mama, bien que je ne connaisse même pas votre mère, vous séduira à coup sûr. Dans ce morceau l’artiste américain mélange les genres avec beaucoup de finesse et ça marche ! Un début slow électro accompagné d’un vocal choral suivi d’un grand saut dans le rock !
Enfin un Donald qui vous veut du bien !

C’est sur un sample du fantastique Midnight Blues, de Snowy White, que Meek Mill nous offre Blue Notes, un morceau mélancolique rythmé par un riff de guitare à la fois blues et psychédélique. Le titre du morceau (note bleu en français) fait référence à la note qui donne sa couleur musicale au blues, elle sera également reprise plus tard dans le jazz.
Deux semaines après la sortie du morceau dans la mixtape DC 4, en voici le clip!

Ah oui oui oui, ces deux p’tits gars commencent à s’affirmer !
Je vous propose de découvrir cette semaine la nouvelle pépite de Phénomène Bizness (John Hash & Saïga) : Ah Ouais Ouais Ouais !
Après le bruit de ma ville ft. Nekfeu, les nuits parisiennes ou encore la vie à mort, Phénomène Bizness confirme son entrée dans le rap game avec ce dernier morceau ; toujours sur le label du Fenneck , Seine Zoo.
Dans cette ambiance un peu plus agressive que d’habitude on sent les deux parisiens de plus en plus confiants. Sur cette prod sombre et rythmée de Hugz Hefner Les deux bonshommes posent leur flow bien singulier pour un résultat qualitatif ! Comme souvent …
Je vous laisse donc avec la relève…

Mézigue, le protégé du label parisien D.KO a sorti il y a une semaine Le Problème Frenchtouch. Accompagné d’un clip toujours aussi surprenant et original, ce nouveau morceau est le dernier de leurs EP de quatre titres Kestuf Daronne. Comme tous les artistes de ce jeune label à l’avenir radieux, de « Mad Rey » à « brAque« , Mézigue a ce sens du groove et du punch, la recette miracle pour faire monter la mayonnaise : du kick, du snare et des bons vocaux.

Après être passé par Marseille en septembre dernier, Comah revient avec She Grows Up un extrait de son nouvel EP The Side qui sera disponible le 21 novembre.
Ce nouveau style, loin de ses musiques de minimal progressive, risque de dérouter certains fans.

Première sortie sur le label Copie blanche! Une sortie remarquée pour ses 4 tracks House réussies. Armless Kid nous offre ici une réalisation groovy très efficace par son kick marqué et par sa mélodie très douce! C’est une arme qui réchauffera tous les dancefloors à l’approche de l’hiver! 

Laisser un commentaire