SÉLEC’SONS – 24/10/2016

In Le Mag, Selec'sons by Mathieu Olmi0 Comments

L’équipe de Dynam’Hit vous propose une fois de plus sa Sélec’sons hebdomadaire, petit condensé des récentes sorties musicales venues de tous horizons !

Shurik’n et Akhennaton s’associent une fois de plus dans Comme à chaque fois. En attendant la sortie de son album, Shurik’n nous dévoile son nouveau clip ou viennent aussi poser leurs voix Samm et Jnoun. Une prod lourde, un clip sombre et futuriste, bref les rappeurs de la cité phocéenne sont en forme.

2 semaines après la sortie de son album Atrocity exhibition, Danny Brown nous offre le premier clip de celui ci, pour le titre Pneumonia. On y découvre le rappeur enchaîné et suspendu dans les airs, un clip fou à l’image de Danny Brown et de son dernier album.

10 jours avant la sortie de son album Of Water and the Spirit produit sur le label suedois Northern Electronics, Abdulla Rashim donne la note avec Vestal Witness. D’après son titre, cette track devrait bien refléter le prochain album !

Il nous vient de Nantes, son inspiration est issue de grands noms tels que Panda Dub, Mahom Dub ou encore Miniman, et c’est un deuxième album très aérien et électronique que le jeune Kandee Dub vient de de publier. On vous laisse découvrir cet opus étonnant, disponible au téléchargement libre.

Le 7 octobre dernier sortait relativement discrètement l’épisode 2 de la série Rote, projet de Daniel Avery et de son ami Volte-Face sur le label de ce dernier : BleeD. Les deux djs habitués de la musique de club explorent dans ce deuxième épisode un univers beaucoup plus ambiant, quasi dénué de kicks. Daniel Avery et Volte-Face ont produit cette série pour se bâtir un véritable style, alternant entre les parties destinées à déchaîner les foules et d’autres beaucoup plus mélancoliques. Ils entament une tournée en France pour leur projet, alors wait and see…

Shifted revient très fort avec un nouvel album sorti sur Hospital Productions. Sa techno très texturée et sombre n’est pas sans rappeler les travaux sortant sur son label Avian. L’anglais exilé à Berlin maîtrise de plus en plus son univers expérimental tout en gardant son aspect club qui lui est cher.

Take Me, troisième morceau sortit en avant première du nouvel album de Korn paru le 21/10, propose un refrain super aérien, un couplet bien punchy et ça fait plaisir à entendre. Un peu moins dans le psyché que le titre précédant A Different World, on regrette de ne profiter que de 3 petites minutes de sons !

Meshuggah, ou les rois du « Djent » frappe fort avec ce titre Clockworks issu de leur dernier album paru ce 7 octobre The Violent Sleep Of Reason ! C’est la track d’ouverture, et les 7 mins que nous propose les suédois ne sont pas de tout repos, c’est ce qu’on aime !

L’imposant cuisinier devenu rappeur continue de nous surprendre cette semaine avec la sortie de Durag vs Headband. Un featuring avec Big Body Bes son « cousin albanais », un autre rappeur vivant à New York. Nid géant, canasson, voiture rétro, turban, etc… L’univers d’Action Bronson est clairement WTF mais cette track est solide, on apprécie toujours autant !

VALD, nous fait du VALD. Un clip qui s’ouvre sur une citation de Johnny et se poursuit sur un fond vert inexploité, un beat des plus commerciaux qui caricature parfaitement ce qu’on peut entendre sur certaines tracks qui se revendiquent du milieu « Trap », « Incompris comme Eddy Malou » mais pourtant fervemment défendu par ses fans dans les commentaires Youtube, bref, VALD n’a pas fini de nous surprendre/étonner/intriguer/insupporter.

Eminem signe son retour après plusieurs années d’absence. En pleine periode d’élections présidentielles aux USA, Eminem n’hésite pas à descendre Trump et tout ce qu’il représente lors de ce long monologue intitulé Campaign Speech. Album à venir

Pour la cinquième release de Dyad, le duo composé par Ben Gibson et Fundamental Interaction n’a pas opté pour une self release, mais a décidé de sortir son travail sur le label anglais Don’t Be Afraid. En résulte un bel EP, un peu court certes, mais bien foutu. Les deux tracks sont des tools très droits et mélodiques, aux ambiances filtrées qui rappellent un peu la musique de Keith Carnal.

Laisser un commentaire