Sélec’sons du 25 Janvier 2015

In Le Mag, Selec'sons by La Monf'0 Comments

Les semaines passent et ne se ressemblent pas et il est toujours appréciable d’avoir certains rendez vous habituels qui nous font patienter jusqu’au prochain. Voilà pourquoi Dynam’hit te fait chaque semaine dans sa Sélec’sons le résumé des tueries distillées par les artistes de la sphère musicale. Encore une semaine riche en cette fin de Janvier, de quoi mettre à jour ta playlist sans efforts !

Dans la dernière ligne droite qui nous sépare de la sortie de leur premier album intitulé d’un sobriquet 100% marseillais : Bouillabaisse, Tous Salopards nous offrent un deuxième freestyle sur lequel ils étalent une fois de plus leur talent, le tout accompagné d’un clip à tendance poissonnière…

La label à pépites, Délicieuse musique, nous délivre encore une perle avec cet EP de Florian Rietze, et cette track, 2ème sur l’EP. Une voix nous guide tout au long de cette track, pulsé par un beat mélodique.

MonKy Coops, nous livre un EP très deep/tech house, à l’image de la deuxième track.

L’énigmatique Burial, sort du bois et revient avec un morceau étonnamment énergique et criard. On est à des années lumières des atmosphères planantes de la période Untrue, la permanence des samples vocaux est l’unique réminiscence de cette époque révolue.

Aphex Twin ne s’arrête plus et nous offre une nouvelle merveille. L’imprononçable Diskahat All Prepared1 s’aventure dans les contrées acoustiques et dissonantes de Drukqs. Un bon présage avant la sortie de son nouvel EP Computer Controlled Acoustic Instruments Pt2.

Stand High Patrol sort un nouvel album : A Matter Of Scale. Effectivement, tout est bien une question d’échelle dans cet EP qui oscille entre des sons très « Roots » comme le très bon titre No matter how long it takes ou encore du Hip Hop avec Blue Wax et Ruckus ! Un album à écouter, marquant un retour attendu.

Demi Portion a sorti cette semaine son nouvel album dont le nom (Dragon Rash) et la pochette raviront ceux dont l’enfance a été bercée par Dragon Ball. Un projet de 18 titres très abouti avec en point d’orgue un feat avec Oxmo Puccino pour une chanson très enivrante.

Véritable artiste mystère, Snejnaya est le genre de Dj sur lequel on peut tomber lorsqu’on s’égare un peu trop sur Youtube. C’est pour le coup une bonne surprise avec cet ovni, entre tribal et techno lente, c’est un grand oui.

Pour finir, un retour de marque, et il fait plaisir à entendre. C’est Disiz qui nous fait le plaisir de nous distiller un son dans lequel la majorité de ses fans de la première heure le retrouveront plus qu’à travers son dernier projet en date, Transe Lucide. Cette fois la rime est acerbe et le flow incisif, tout ce qu’on a aimé chez lui et qu’on aimera encore quelques temps on l’espère, ce son constituant un extrait de son 10ème projet intitulé Rap Machine et dont la date de sortie n’a pas encore été communiquée.

Laisser un commentaire