Selec’sons du 26 Octobre 2014

In Le Mag, Selec'sons by Sophie Yo0 Comments

C’est exilée de ma chère cité marseillaise que j’entame ce nouveau cru, calmement et tout proche de la Germanie. La douceur des parfums d’automne mêlés à cette petite brise fraiche me rappellent que l’on tend vers la fin de l’année. Certains diront avec pessimisme que le temps passe trop vite, qu’il devient impossible de sentir et ressentir ce monde qui nous entoure. D’autres, et je me range de leur côté, se tourneront vers ces derniers mois pour affirmer, avec ce sentiment proche de l’émerveillement, que non, rien ne se termine, et que ce n’est pas de fin dont il faut parler mais d’avancée, de profusion et d’éternelle création. Et si les sceptiques avancent l’argument du temps qui nous manque, nous leur répondrons que c’est bien pour ça que nous avons créé la Selec’sons…

Débutons cette balade avec le retour du producteur mancunien Andy Stott, après l’excellent Luxury Problems sorti en 2012. Faith in Strangers, deuxième single publié cette semaine, rappelle les sonorités dub/techno de ses précédents efforts sans le côté oppressif cette fois ci.

Noah Lennox, aka Panda Bear, tête pensante d’Animal Collective refait surface après trois longues années d’absence. Un excellent morceau expérimental qui laisse place à la voix singulière de Mr Lennox annonçant l’album Panda Bear Meets the Grim Ripper prévu pour janvier 2015.

Tennis System, que l’on retrouvait sur l’excellente compilation Part Time Punk aux côtés de TOY, Nothing, Whirr ou encore Savages, sort son premier album Technicolor System ce mardi. Habitués aux murs de son et aux déflagrations noise , Tennis System nous propose avec Dead Honey un bon compromis entre vocalises pop, rythmiques punk et shoegaze.

Après avoir signé chez Warner, ce bon vieux Mac Miller va pouvoir pleinement gérer comme bon lui semble son label REMember Music. Pour cette occasion il nous balance un petit son, tout est dans le titre: Just Some Raps, Nothing to See Here, Move Along

Le jeune australien Flume est de retour ! Après un premier album éponyme fulgurant qui avait laissé unanime les foules comme les critiques, c’est avec That Look, en compagnie de George Maple, qu’il annonce son retour et précède son second projet dans le style si particulier qu’on lui connait. Publié puis supprimé par certaines plateformes, ce son serait un leak. C’est donc vraiment au coeur de l’exclusivité que nous nous trouvons !

Il y a quelques semaines sortait un morceau de Kiesza, chanteuse canadienne avec la participation inhabituelle de Joey Bada$$ pour un morceau aux tendances R&B assumées.

3e volet d’une série qui doit en compter 5, Cindy figure sur le premier EP de Sunset, ce duo formé de Raphaël Siboni et Franck Rivoire – ce dernier n’étant autre que celui qui se produisait sous le nom de Danger. Entre lyrics cinglantes, humour noir et instru claquante, ce nouveau projet parvient à manier le suspens avec brio en imposant un cadre sombre et théâtral, avec une mise en scène à base de gros bras, AK47 et demoiselles dénudées sur un canapé.

Laisser un commentaire