Selec’sons du 30 juin

In Selec'sons by Gaya Gao0 Comments

C’est un mois de plus qui s’achève, il vous manque une seule petite chose pour faire le bilan : votre dose de nouveautés musicales avec les derniers morceaux fraîchement sortis ! Du chill, du bon son pour un bon dimanche.

Ambiance détente avec le dernier morceau de Biga Ranx, le jeune chanteur français de reggae qui fait un duo avec Joseph Cotton, déjà connu depuis les années 1970 dans le monde de la musique reggae. Biga Ranx a déjà fait ses preuves, nous montrant que malgré son jeune âge sa place est bien méritée.

En passant, un délicieux remix de Last Lynx par Viken Arman, sur la chanson Killing Switch, un synthé agréable et un beat posé.

Dernier morceau avec un clip encore complètement fou de M.I.A., extrait de son prochain album Matangi. L’anglaise originaire du Sri Lanka balance ses lyrics et fait monter le son dans les chaumières.

Avis aux amateurs de rock anglais : le groupe Wu Lyf vous dit peut-être quelque chose, groupe qui a toujours gardé sa part de mystère et qui a décidé de faire une pause l’été 2012. C’est donc un morceau du leader du groupe, Ellery James Roberts, posté sur son tumblr. Le morceau s’appelle Kerou’s Lament et on reconnaît cette voix puissante si particulière.

Place à l’érotisme avec le dernier clip « Kiss Land » de The Weeknd, premier extrait du premier album du chanteur canadien. On vous laisse vous délecter du clip très souvent flou ou pixellisé pour éviter la censure.

Encore un artiste anglais pour notre sélec’sons, j’ai nommé The Bullitts, avec un album sorti début juin « They Die By Dawn & Other Short Stories ». Jay Electronica s’associe à The Bullitts pour les parties de rap. Murder Death Kill est un savant mélange de rap et d’électro à écouter [ICI->https://soundcloud.com/thebullitts/murderdeathkill].

On ne doute plus concernant le talent de Ta-Ku, et voici un morceau qui sent le sable chaud et l’été. June 30th (D.I.L.L.A), sur l’album « Do what you love » se laisse écouter au soleil, il suffit de se laisser emporter par le beat qui ralentit, ralentit…

Laisser un commentaire