Socavon, le dépaysement colombien

In Dynam'hit-à-brac, Le Mag by Corentin Lorenzo0 Comments

Notre voyage nous emmène en Amérique du Sud, sur la côte pacifique de la Colombie. De la richesse naturelle exceptionnelle aux paysages époustouflants de cette région, nous en oublierions presque une culture musicale qui l’est tout autant.

154815

C’est ici, sur cette côte bordée d’une mer couleur azur que s’est formé à la toute fin des années 1990 le groupe Socavon. Arborant leurs tenues colorées traditionnelles, le collectif, formé aujourd’hui de 13 musiciens dont 6 chanteuses, se veut être un des gardiens de la musique traditionnelle de la côte Pacifique de la Colombie.  Tous les membres du groupe sont originaires de la région. Ils adoptent une démarche presque militante pour porter leurs origines aux yeux du monde et donner une voix à l’histoire de leur peuple.

En témoigne le titre Homenaje a Justino rythmé par la présence du marimba, un instrument de percussion semblable à un grand xylophone en bois et qui donne cette couleur musicale toute particulière à la musique.

L’œuvre du collectif Socavon est franche, simple et sans prétention. Ils communiquent grâce à leurs chants une joie de vivre puissante, un retour à l’essence même de la musique. Le dépaysement est saisissant. On se sent comme porté par la rythmique des chants, par le bonheur qu’il s’en dégage, par la pureté des voix…

C’est notamment le cas dans le morceau intitulé Quitate de mi escalera qui débute par un chant envoûtant et se poursuit de manière très festive à gros renfort de percussions.

Le groupe a récemment contribué à l’album Pacifico Colombiano qui rassemble  divers groupes  de musique traditionnelle Colombienne  sur le label Otrabanda Records & Music. Une performance intéressante qui leur permet de délivrer leur patrimoine au delà des frontières  de l’Amérique du Sud…

Laisser un commentaire