TABARNAK #1 – Alaclair Ensemble envahit la France

In by Clement Fayolle0 Comments

« Tu pensais que c’est ça que c’tait mais c’est pas ça que c’tait » si ces paroles, connues dans tout le Québec, ne vous sont pas familières mais cela ne saurait tarder, car le groupe québécois est en train de percer en France.

Qui sont-ils ?

Il se compose d’Accrophone le groupe de Eman et Claude Bégin (julien doré musclé), Ogden (aka. Robert Nelson président du bas canada), Maybe Watson (le Drake du pauvre), KenLo, Mash et Vlooper.

Alaclair ensemble définissent leur style de musique comme étant de post-rigodon bas-canadien. Le rigodon est un style de musique traditionnel Québécois (checkez la bottine souriante – le ziguezon zinzonn sur YouTube). La culture québécoise est à la base de l’identité du groupe. Le membre Robert Nelson qui tient son pseudo de la figure de proue de la Rébellion des Patriotes et qui prononça la Déclaration d’indépendance du Bas-Canada en 1838 à titre de président (merci wiki) c’est autoproclamé Président de la république Libre du bas- canada.

 

Cet région du sud du Québec c’est battue pour l’indépendance contre l’Empire britannique. Cet attachement à leurs racines se ressent fortement dans leurs textes. En effet ils emploient très peu d’anglais et mélange le franglais montréalais à l’argot de leurs parents. Ils multiplient les références à leurs origines avec le nom de leur dernier album intitulé « les frères cueilleurs »; référence aux frères chasseurs qui se sont battus pour l’indépendances du bas-Canada, ils ont également intitulé une chanson « St Roch » en référence à la ville québécoise.

Le groupe a démarré en 2008 mais chacun des protagonistes travaillait déjà de son côté plus tôt, puis au fil des collaborations ils décident de fonder le collectif « Alaclaire ensemble » voici l’explication de leur nom.

« Mais le projet musical Alaclair Ensemble est né en 2008 : c’est à ce moment que le nom est apparu, via un membre qui était avec nous à l’époque, Mash. On avait échantillonné une chanson de jazz qui s’appelait « Claire » d’un groupe de jazz américain, The Singers Unlimited. Puis on a fait une chanson qui s’appelle « Alaclair » que l’on avait repris. Donc, Alaclair Ensemble. »

Ils sortent leur premier album en 2010. Ils se sont fait connaître grâce à la gratuité de celui-ci, disponible pour 0 euro sur leur site. Cette action leur a permis de diffuser leur musique dans tout le Québec facilement. Ils ont toujours su garder leur indépendance créant même leur propre label 7ième ciel. Mélangeant la culture web à celle du rap gangsta ils se sont toujours considérés à côté du rap game. « On est la ch’tite surprise dans le paquet de céréale » Robert Nelson. Ils travaillent énormément leurs clips qui sont très travaillés, est même assez techniques (Cf ça que c’tait).

Ils cultivent le what the fuck? autant dans leur clip comme celui de « sous-sol po », mais aussi dans leurs prestations sur scène et leurs interviews. En effet Maybe Watson utilise ça ressemblance avec Drake dans le visu de son dernier album solo et dans le titre « Dreak ». Il est également décrit par ses confrères (cueilleurs), comme étant composé à 150% de gras; fait qu’il assume pleinement dans ses sons « si je mange le gras ? without a doubt » (sauce pois). Pour se faire une idée de leur esprit je vous conseille de visiter leur site internet qui est dans le même esprit que celui de Salut c’est cool.

Ce qui donne le côté unique à Alaclair c’est également leurs performances live qui sont complètement barrés. En effet on peut voir Maybe Watson danser la kalinka sur de la trap, Claude Béguin chanter le temps des cathédrales en plein milieux du concert, et même leur magnifique pyramide humaine en lever de rideau. Fait amusant, ils ont l’habitude de remplir des grandes salles au Québec alors qu’ils performent devant une centaine de personnes en France. Ce qui leur permet de faire une chenille avec le publique (grand moment d’émotion). Ils ont réalisé un court métrage sur leur tournée au Québec appelé l’Ostitour qui donne une idée de leur performance scénique.

Alaclaire gagne de plus en notoriété en France avec leur participation aux Eurockéenne de Belfort en juillet 2017, ainsi que leur tournée en France qui se termine en décembre et qui passe notamment à Lyon, Marseille, Nantes et Paris. Les chums sont attachant et font plaisir à garder leur indépendance en restant dans un style unique.

Laisser un commentaire