Un talent marseillais : Kemmler

In Le Mag, Musicales by Antoine Leclerecq0 Comments

Aujourd’hui, nous allons parler d’un rappeur marseillais Kemmler, vous ne le connaissez pas ? Ne vous inquiétez pas vous aurez l’occasion d’apprendre et de s’inspirer de son talent.

Kemmler est un rappeur plutôt discret et ne s’affiche pas sous les feux des projecteurs. Il allie texte avec le mouvement actuel. 

Son premier album arrive très prochainement et cela fait maintenant 4 mois que Kemmler nous tient en haleine.

En premier extrait (sorti il y’a 4 mois), il nous lâche le son 10 du Bayern :

L’ambiance y est très plannante, rytmée par la voix de Kemmler. Certaines phases m’ont interpellées comme celle ci :

« J’suis complexe et j’taffe des meufs complexés
Le genre de meuf qu’on vexe avec une vieille vanne ou un excès
Celle qui avant l’argent m’aurait évidemment nexté
Qui pourrait faire tourner la tête de leur pote futur exgay.« 

Sa manière de kicker rend ce passage très agréable avec la répétitions du « ex » mais également du son « é« .

Son deuxième extrait, sorti il y’a 3 mois de cela, j’ai nommé Mona Lisa :

Ce morceau sonne plutôt comme un son très chill, un son d’été, qu’on écoute posé avec ses potes. Le clip est particulièrement bien réussi. Cependant je reste un peu sur ma faim comparé au morceau 10 du Bayern où c’était un couplet unique, du rap pur et dur, une mise au point.

Le dernier extrait en date est le titre Pardonnes les, sorti il y’a 3 semaines :

Le clip colle très bien avec le son, en effet on y sent une sorte de mise à nue cette fois ci. Pour parler du visuel du clip, c’est sombre. En effet déjà que le clip est en noir et blanc dans un environnement peu lumineux, Kemmler se fait frapper, noyer et finalement pendre. Il faut aussi créditer le producteur Duane Charly, l’instru est tout simplement excellente.

Mais Kemmler n’est pas né de la dernière pluie, sur youtube, nous pouvons retrouver 16 sons dont ses 6 « Kématiques ». Ses « Kématiques » sont, pour moi, un démonstration et l’évolution de son talent hors-norme depuis le 20 avril 2016, date de sa première kématique London’s road.

En se penchant sur ses Kématiques, j’ai pu établir un petit top 3 de ses meilleures kématiques:

3ème place : Éprouvante passion sorti le 16 juin 2016

2ème place: Ma France dort sorti le 23 avril 2017

1ère place: Mon alphabet sorti le 18 mai 2016

 

Personnellement, j’ai eu la chance de le voir sur la scène du MMX festival à Marseille en septembre 2017. Il est passé juste après Dub inc et juste avant le $-crew. Sa prestation m’a vraiment transporté et je pense que c’est une des nombreuses qualités de Kemmler, de savoir nous faire voyager et pouvoir nous évader le temps d’une chanson. Son rap est beau et mélodieux, il manie la langue française à la perfection et il sait comment transmettre un message avec sincérité et parfois même avec beaucoup d’émotion.

Pour finir, je vais vous parler de ma chanson préférée de cet artiste. Elle s’appelle 20% de prose 80 % de haine, l’instru de cette chanson est un sample de Stairway to heaven de Led zeppelin. Dans ce son, il a su allié un sample d’une des chanson rock les plus connues avec son rap innovant et puissant.

 

Les raisons de cette article sur Kemmler vient de ma passion pour ce que fait cet artiste et aussi pour vous annoncer que nous avons la chance de pouvoir faire une interview avec lui dans très peu de temps.

Stay tuned, l’interview arrive très prochainement !

 

 

 

 

Laisser un commentaire