TARANTINO : SOUNDTRACKS

In Dead Pixel, Eclectic Box by Valentine Spinner0 Comments

Qui ne connaît pas Tarantino?  Ce réalisateur, scénariste, producteur et acteur américain qui a marqué un tournant dans le cinéma. Son style se reconnaît pas sa narration postmoderne, ses dialogues travaillés, pleins de référence à la culture populaire, et ses scènes esthétiques mais très violentes (inspirées des films d’arts martiaux ou de western).

Mais aujourd’hui ce n’est pas sous l’aspect visuel que je vais abordée ces œuvres, mais par celui auditif. En effet, les films de Tarantino regorgent de pépites musicales que je compte bien vous faire découvrir.

Boulevard de la mort :

Tarantino a construit ce film en deux parties et par celui-ci rend hommage aux films centrés sur les courses automobiles des années 70.

Synopsie : À Austin, trois amies, Arlene, Shanna et « Jungle » Julia, la disc jockey d’une radio locale, font une virée nocturne dans un bar. Elles ignorent qu’elles sont étroitement surveillées par Stuntman Mike,un ancien cascadeur psychopathe, qui sillonne les routes en tuant les femmes qu’il trouve sur son chemin. Pour cela il a une méthode bien particulière : il se sert uniquement de sa voiture.

Pulp Fiction :
Tarantino utilise le système de narration non linéaire et y entremêle plusieurs histoires. Sa structure et son style non conventionnels en ont fait un film culte dont l’influence s’est ressentie sur de nombreux autres films mais aussi dans d’autres domaines culturels.

Synopsie : L’odyssée sanglante et burlesque de petits malfrats dans la jungle de Hollywood à travers trois histoires qui s’entremêlent.

Kill Bill :

Sortie au cinéma en deux volets, respectivement en 2003 et 2004. Conçu à l’origine comme un seul film, il a été séparé en deux parties en raison de sa longueur (environ 4 heures pour les deux volets réunis).

Synopsie : La vengeance est le thème principal de ce film. Au cours d’une cérémonie de mariage un commando tire sur les convives. Laissée pour la morte, la mariée, enceinte, retrouve ses esprits et n’a plus qu’une idée en tête, venger la mort de ses proches.

Django Unchained :

Sortie en 2012, il est le plus grand succès commercial de Tarantino et a été nommé de 5 oscars

Synopsie : Dans le sud des États-Unis, deux ans avant la guerre de Sécession, le Dr King Schultz, chasseur de prime fait l’acquisition de Django, un esclave qui peut l’aider à traquer les frères Brittle, les meurtriers qu’il recherche. Schultz promet à Django de lui rendre sa liberté lorsqu’il aura capturé les Brittle – morts ou vifs.

Tarantino compte huit films à son actif. Lors d’une projection à Jérusalem l’an passé, celui-ci aurait annoncé  « je compte m’arrêter à 10 » , il ne resterait donc que deux films à découvrir.

Deux ou plus, l’univers cinématographique de Tarantino ne cessera de nous transporter.

Laisser un commentaire