Team Nowhere : Apogée du néo-métal Français

In Dynam'hit-à-brac, Le Mag by Mathieu Olmi1 Comment

Le Néo-Métal, ou Nu Metal, est un genre qui voit le jour au début des années 1990 aux Etats-Unis. Principalement propulsé par des groupes comme Korn, Slipknot ou Deftones, il est surtout très représenté par Limp Bizkit dès 1994 ou plus tard en 2000 par Linkin Park. Vous situez désormais un peu plus ce genre, qui mélange donc un rock/grunge bien pêchu avec du flow Hip Hop, et souvent des parties chantées sur les refrains. D’ailleurs, bien souvent, les fans de métal(s) plus extrêmes contestent l’appellation de métal pour ce genre musical, en raison de l’image et de son succès commercial et du fait de ses influences multiples. Nous avons aussi eux notre lot de groupes en France ayant surfés sur cette vague, et je vous en propose ici un aperçu.

Je vais donc vous parler de ces groupes français qui ont, notamment, façonnés en grande partie mes goûts musicaux.

Nous sommes en 2002. Tony Hawk Pro Skater 2 tourne dans la playstation avec son lot de tracks ska / rock et métal. Rage Against The Machine est une découverte que je n’oublierais jamais, et nous donna mon frère et moi l’envie d’enrichir notre culture musical métal. Je ne sais comment, mon frère entendu parler d’un groupe français, Pleymo, et peu de temps après on se retrouvait avec leur dernier album du moment Episode 2 : Medecine Cake.
Il ajouta donc cet opus à sa (notre) collection d’albums, et ce dernier marqua le début d’une toute nouvelle phase musicale pour mes oreilles, sans doute la plus importante.

Une ou deux années plus tard, nous obtenions une autre merveille, l’album Street Trash d’Enhancer, groupe similaire à Pleymo, et pour cause : les deux font partie d’un collectif : La Team Nowhere (formé en 1998).
A partir de ce moment, j’ai commencé à m’intéresser à ces artistes, à leur talent, leur monde, celui d’un style qui mélange principalement le métal et le rap, avec bien souvent un DJ au platine. C’est parti !

Et pour commencer, une chanson phare de l’album Episode 2 : Medecine Cake  de Pleymo. Ce groupe se forma en 1997 et sort son premier album en 1999 Keçkispasse. Après un impact certain sur le public français et des lives énergiques sur des grandes scènes comme les Eurockéennes de Belfort, Pleymo sort donc en 2002 son deuxième opus, et concrétise la force du groupe. Très travaillé, ce dernier est très bien accueilli même à l’international, notamment au Japon, pays dans lequel ils réaliseront plusieurs lives, les japonais étant très réceptif à nos frenchies. Au total, 4 albums, 2 EPs et un DVD. J’ai failli les voir en live à Nice, mais dans leur tourné de 2007, cette date fût annulée ! La séparation du groupe date justement de 2007, sans raison apparente particulière.

New Wave est une chanson qui fut même ré-écrite en japonnais, et bien qu’un peu plus « commerciale » que les autres tracks de l’album, elle représente bien le groupe.

Chanson épique du premier album du groupe, Frakasse Smala est un son brut, entraînant d’un côté et posé sur les refrains. Ils nous emmènent sur trois couplet  pour une chanson de plus 5 min… grosse influence de mon groupe que j’avais plus jeune !

 

Enhancer, formé en 1996 embarquent très vite Pleymo dans leurs délires, et partage pas mal de scène ensembles. Eux aussi ont 4 albums à leur actif, avec des styles qui varient en fonction de leurs albums (parfois plus electro).

Leur premier opus Et le monde sera meilleur est très bien accueilli notamment avec la chanson éponyme Et le monde sera meilleur, mais leur notoriété se développe clairement avec leur deuxième album Stree Trash, enregistré à New York pour l’occasion, et proposant 14 titres très puissant. Une belle œuvre que le groupe a su mettre en avant avec un bon visuel, et des clips représentant bien leurs délires. La chanson que je vous propose ici, Cinglés, est le titre mis en avant pour la sorti de l’album, un clip à donc était réalisé pour l’occasion. Une petite scène bien marrante nous fera comprendre que le groupe se moque de Kyo, lorsque l’un des zikos en BMX traverse le plan du clip Une dernière danse pour mettre une calbote au chanteur. On apprécie !

Hot, morceau réalisé avec Kool Shen, sur leur troisième album Electrochoc, est construit de manière à laisser une grande place aux rappeurs. Instru très simple, mais très efficace; redondant, mais kiffant !

 

Autres groupe de la Team : Wünjo. Un peu moins réputé que les deux autres, ils proposent un style légèrement différent. J’avoue moins connaître cet artiste ayant un peu écouté mais n’ayant pas était autant touché que les autres groupes. Formé en 1997, ils sortent 2 albums, en 2003 et 2005. Leur notoriété est principalement Française, contrairement à Pleymo qui a réussi comme dit précédemment à s’expatrier.

Aqme, groupe initialement dans la Team Nowhere, s’en détacha en 2004. Formé en 1999, et toujours actif, j’ai découvert personnellement ce groupe qu’après 2010. Et pour cause, j’avais un peu de mal avec la voix du chanteur, très particulière, ainsi que le côté plus soft du groupe. Mais j’aimais bien une ou deux chansons tout de même, et avec le temps j’ai changé d’avis et finalement apprécié le groupe via leur second album Polaroïds & Pornographie, sorti en 2004. Au total, 7 albums, 2 EPs, et un album live.

Pornographie, premier morceaux de cet album. Vous verrez vite la différence avec les autres groupes, notamment avec ce chant moins rap.

Un second morceau pour la route, « Si » n’existe pas, tiré de l’album Sombre Effort, premier album du groupe. C’est l’un des sons phare sur cette oeuvre de 11 tracks au total.

 

Enfin, dernier groupe de la TNVegastar. Ce groupe, pour moi, n’est pas exactement dans le même esprit que les autres. Leur musique n’est pas métal, mais plutôt électro pop-rock avec des morceaux parfois un peu plus pêchu. Même après quelques écoute, je n’accroche pas trop. Pour ce qui est du groupe, ils se sont formés en 2001, et sont restés actif jusqu’en 2009. L’aventure du groupe à pris petit à petit fin à la suite de leur plus important concert. C’était en 2008 au Galaxie d’Amnéville en première partie de Linkin Park, devant 12000 personnes. Ils se sont reformés pour réaliser une dernière date à Paris en octobre 2015.
Je vous laisse vous faire votre avis avec une chanson qui les a propulsé : 100° étage

 

Voilà pour cette présentation de la Team Nowhere !
Je vous met maintenant en bonus une versions live de la chanson Hot d’Enhancer.
Réalisée lors du Furia Sounds Festival 2006, c’est le premier extrait du Best Of Live de la Team Nowhere. Et pour ce concert, gros bordel sur scène est certainement le mot le mieux choisi. En effet on peut y voir 2 batteurs, au moins 5 chanteurs et je ne sais combien de guitaristes.

 

Depuis cet époque, le Néo-métal Français n’est plus autant sur le devant de la scène. Certains groupe subsiste, comme Black Bomb AL’esprit du Clan, Smash Hit Combo, ou encore et surtout Mass Hysteria.

Pour finir, je vous met deux petites perles de Watcha, groupe très pote de la TN, que l’on a vu entre 1994 et 2008, avec 5 albums.
Voici donc Concrete Lie et La rumeur, respectivement sur les albums Watcha (1er), et Mutant (3eme).

J’espère que vous avez apprécié cet article, que vous avez découvert cet univers si vous ne le connaissiez pas, ou que ça vous a rappelé de bons souvenirs !

 

Comments

  1. Putain, les fautes d’orthographe les gars..

Laisser un commentaire