TOP 10 des chansons de Jacques Brel

In Le Mag, Tops by Antoine Leclerecq0 Comments

Vous le connaissez sûrement ? Il né le 8 avril 1929 en Belgique, il est auteur, compositeur, interprète et acteur. Plus de 25 millions d’albums vendus. C’est un des plus grands artistes de variété de tous les temps. Un génie dans le maniement des mots, un interprète hors du commun. Aujourd’hui, nous allons essayer de choisir les 10 meilleurs chansons de Jacques Brel.

TOP 10 : En Top 10, je mettrai le titre La quête datant de 1968. Cette chanson envoie un message disant à ses auditeurs qu’il ne faut jamais abandonner ses rêves. Tout faire pour atteindre « l’inaccessible étoile », voilà l’objectif de Jacques Brel.

TOP 9 : Le top 9 est attribué à la chanson Les bourgeois écrite en 1962. Ce titre parle des différences entre 2 classes sociales, les bourgeois et les « ouvriers ». Il nous raconte l’histoire de 3 amis qui vont dans le même bar pour boire et se moquer de notaires et ça à deux âges différents. Dans la dernière strophe, ils sont eux-mêmes notaires. C’est une continuité de la vie avec un vrai message moral derrière qui appelle à l’amour entre toutes les personnes de cette Terre.

TOP 8 : Ces gens-là, dans cette chanson nous avons la description d’une famille peu mise en valeur. Les paroles de cette chanson sont basées sur le principe Brélien de la vérité progressive (on retrouve ce principe dans Les bourgeois, le top 9 ). À la fin de cette chanson, on apprend qu’il est fou amoureux de la dernière fille dont il parle mais sa famille ne veut pas du mariage. Il écrit sa rancœur dans ses paroles. J’ose espérer que le thème de cette musique vous rappelle un titre récent ? En effet, encore maintenant Orelsan, le rappeur français, s’inspire du grand Brel.

TOP 7 : À la septième position, on retrouve Les vieux datant de 1963. On a un point de vue très malheureux et tragique de la vieillesse. Jacques Brel nous énonce beaucoup de désavantages à vieillir jusqu’au moment du jugement final.

TOP 6 : Madeleine se retrouve en 6ème position. Jacques brel nous raconte son histoire d’amour avec Madeleine. Il nous parle de ses joies, de sa tristesse ou encore de ses désillusions. Le rythme de cette chanson est juste incroyable, tout le talent de Brel est mis à disposition de la chanson.

TOP 5 : Le plat pays, datant de 1962 est un titre parlant du pays natal de Jacques Brel : la Belgique. Il nous décrit avec passion son pays mais surtout sa région La Flandre occidentale. Cette chanson est un véritable poème et même Jacques Brel l’a avoué.

TOP 4 : On retrouve juste avant le podium Amsterdam écrite en 1964. Dans ce titre Brel nous décrit avec une force extraordinaire la ville d’Amsterdam. L’auditeur peut se sentir avec lui face au port et regarder la scène de ses propres yeux. C’est l’une des chansons mythiques de Jacques Brel.

TOP 3 : Enfin le podium, Au suivant mérite pleinement la médaille de bronze de ce TOP. La chanson relate la vie à l’armée. Cette chanson est toute en harmonie, Jacques Brel arrive à poser avec génie sur cette instrumentale. Les deux ne font qu’un et c’est là que l’on voit le génie musical de cet artiste.

TOP 2 : La médaille d’argent est attribuée à Ne me quittes pas, sûrement une des chansons les plus connues de Brel et une des plus magnifiques. Cette chanson est une véritable chanson d’amour malheureux. On peut ressentir la peine du narrateur et le dévouement accordé à cette femme.

TOP 1 : Pour finir ce top, un chef d’œuvre de Jacques Brel, il montre dans ce titre toute sa technique et son talent pour le maniement de la langue française. Je parle bien sûr de La valse à mille temps écrite en 1959. Il place son texte sur les trois temps ordinaires d’une valse tout en accélérant au fur et à mesure de la chanson. Sa technique est très impressionnante et n’a rien à envier aux rappeurs actuels.

Pour conclure, si vous avez oublié cet immense artiste je vous invite à l’écouter puis à le ré-écouter. Même après plus d’un demi siècle, ses chansons restent modernes et toujours aussi actuelles. Il était et restera un des plus grands. Je suis persuadé qu’il ne nous quittera jamais et qu’il perdurera à travers ses œuvres.

Je vous laisse en bonus un best of d’une interview incroyable de Jacques Brel datant de 1971.

Laisser un commentaire