TOP LIVE 2014 by Dynam’hit

In Le Mag, Tops by Charlotte Boudon0 Comments

On a dansé, pogoté … beaucoup, on a vu défiler beaucoup d’éco-cup, on a transpiré… oui oui beaucoup , on a été déçu… un peu, mais on a été aussi ému et transcendé… souvent. Encore une rétrospective de l’an passé me direz-vous, mais cette fois c’est pour vous donner l’eau à la bouche ou peut-être effacer vos dernières hésitations à aller voir tel ou tel artiste en live. Chaque chroniqueur de l’équipe de Dynam’hit te délivre les 3 plus grandes claques que le live lui a asséné sur l’année 2014.

Brendan

1. Joey Bada$$ @Dour Festival (Belgique)


Joey Bada$$ – Waves – Live (Dour 2014) par sourdoreille

C’est un live particulièrement énergique que le rappeur de Brooklyn nous a offert lors de son passage à Dour, à mi-déroulement du festival. À l’occasion de sa deuxième visite en Belgique, l’artiste de 19 ans seulement a joué le jeu à fond, assisté sur scène de son compère Capital Steez avec lequel il opère au sein du collectif Pro Era. Durant une prestation d’un peu plus d’une heure, c’est avec une intensité grandissante que le jeune New Yorkais a livré un set composé de morceaux de ses deux mixtapes (dont le très attendu Waves), de Summer Knights (son dernier projet en date) mais également de session freestyle et de cuts judicieusement placés. Joey Bada$$ a réussi à entraîner avec lui les milliers de festivaliers qui se massaient devant la « Boom Box Jupiler ».

2. Claptone @Dour Festival (Belgique)

3. L’Entourage @Dour Festival (Belgique)


Corentin

1. Slowdive @La Route du Rock

Slowdive, formation légendaire du shoegaze, fraîchement reformée après 15 d’absence était forcément attendue au tournant. Un son, une classe et un live majestueux comme réponse au public du fort de saint père.

2. Wild Beasts @Le Marché de la Gare

3. Peter Hook & The Light @Espace Julien


Brian

1. Portishead @La Route du Rock

portishead_600x450-600x372

Le génial trio de Bristol démontre une fois de plus que le trip hop n’est pas mort. Vingt après la sortie de Dummy et seize ans après leur premier passage à la Route du Rock, la bande à Geoff Barrow livre une show puissant entre krautrock halluciné et ballades jazz/soul sussurées par l’enchateresse Beth Gibbons.

2. Wild Beasts @Le Marché de la Gare

3. Sébastien Tellier @Espace Julien


Théo

1. Mobb Deep @Espace Julien

RESIZED.JL_Mobb_Deep_SXSW_2014-9
Il est rare d’assister à des concerts de hip-hop dans des salles remplies à Marseille. Mais quand il s’agit de voir sur scène un nom qui a plus que marqué l’histoire du hip-hop, les puristes sont aux rendez-vous. Une salle remplie et une ambiance incroyable à l’enchaînement des titres jusqu’au fameux Shook Ones qui embrasera la salle. Pas un concert 100% marquant de la part la prestation de Havoc et Prodigy, mais plus pour cet véritable ambiance hip-hop old school, trop vite oubliée aujourd’hui.

2. Jamie Jones / Infinity Ink @YoYo

3. Gramatik @Marsatac


Charlotte

1. Darside @Paloma


Darkside au Stereolux par arte-concert

Ils étaient déjà sur le haut de mon podium du Top Album 2013, conquise par leur album – Psychic – c’était une évidence d’aller les voir à Nîmes dans le cadre de leur tournée mondiale. Et ce fût magistral. Le son à la croisée des genres, entre blues psyché et techno, est hypnotique et donne l’impression d’une maîtrise parfaite, une énorme puissance émotionnelle s’en dégageant. Le duo ne fait qu’un: la guitare et les machines se répondent avec une précision chirurgicale et viennent vous transcender.
Et si le son fait de l’effet, le visuel, lui, vous coupe définitivement le souffle. Le mystère… Un clair-obscur constant ne révèle jamais l’intégralité des visages des deux hommes se faisant face. Et ce grâce, à une fumée opaque qui emplit totalement la salle et un jeu de lumière simple mais millimétré qui se combinent pour être en totale adéquation avec les textures sonores. Sans oublier ce miroir rond géant qui  vous envoie directement sur une autre planète. Pink Floyd n’était pas loin…
Difficile d’en dire plus, Nicolas Jaar et Darkside ce sont des émotions et des sentiments. Un seul conseil, allez vivre ce live si par bonheur le groupe se reforme… Mon petit doigt me dit que oui.

2. Gramatik @Marsatac

3. Gaël Faye / Milk Coffee And Sugar @Dock Des Suds


Lorenzo

1. Ebony Bones @ Cave à Musique

maxresdefault

C’est dans une vieille cave retapée en salle de concert que j’ai redécouvert la folie d’Ebony Bones. Deux danseurs montent sur scène dès le début, déguisés en licorne (on sent qu’on va passer une bonne soirée…) Ebony met clairement le feu. Les titres Bones of my Bones ou W.A.R.R.I.O.R amène le public dans un délire sans nom. Il faut croire que l’ambiance a beaucoup plu à l’artiste puisqu’elle finira elle même par venir danser avec le public dans la foule, se mettre debout sur la batterie (au risque de trouer les caisses) ou inviter des alcooliques à la rejoindre sur scène. C’était effectivement une bonne soirée.

2. Gary Clark Jr @Rock En Seine

3. Jake Bugg @Rock En Seine


Joss

1. Marek Hemmann @We Are

10690146_482799308525113_1955036186325131428_n
Marek Hemmann, connu pour sa technique minimaliste mais surtout sa grande variété de bruits et de sensibilité tonale qui le caractérisent si bien était à Marseille pour la première fois. Des basses profondes mélangées à des fragments de voix et rythmés par des percussions; de la techno minimale funky intégrant une multitude d’éléments musicaux : voilà ce que nos oreille ont pu apprécié pendant plus de 2h de set dans la petite salle des Docks Des Suds.

2. Darkside @La Paloma

3. Gaslamp Killer @Marsatac


Thomas

1. Guizmo @Le Molotov

580856_501641159849678_1105139901_n

C’est à l’occasion de la sortie de son 6eme projet Dans Ma Ruche que Guizmo s’est rendu dans la cité phocéenne. C’est dans une salle préchauffée par un open mic que Guizmo arrive. La salle est alors totalement remplie. C’est avec un titre du même nom que son premier projet Normal qu’il démarre le concert. L’ambiance monte alors d’un cran, et tout le public du Molotov se met à rapper au même rythme que Guizmo.


Alexis

1. Gojira @Sylak Festival

15288

Gojira est un groupe spécial. Bien qu’ils soient certainement le plus grand groupe de metal français actuel, le quatuor de génie est méconnu dans l’Hexagone. C’est surtout Outre-Atlantique et au Japon que les Bayonnais arrivent à percer. Un concert dans leur pays natal devient de plus en plus un évènement. Et ce fut le cas au Sylak Festival : l’intensité était de mise, le son parfaitement réglé, la batterie était ravageuse, les riffs briseurs de nuque. Tout ceci dans une ambiance monstrueuse où pogos et « wall of death » étaient de rigueur. Une heure et demie de pur bonheur.

2. Red Fang @Sylak Festival

3. Rodrigo Y Gabriela @Dock Des Suds


Pierre

1. Joke – Ateyaba Tour @Affranchi

 


Un show travaillé avec des surprises et des exclusivités. Une maîtrise scénique irréprochable.

2. Luidji @Affranchi

3. Dinos Punchlinovic @Affranchi


Nicolas

1. Luidji @Affranchi

10745038_383466258476145_1275614514_n

Pour tout vous dire, c’est la première performance live que j’ai vécu sous l’étiquette Dynam’hit, et ce qui devait être juste un plaisir de rentrer dans une salle avec une accréditation s’est transformé en un réel plaisir de découvrir la très bonne performance d’un artiste dont je ne connaissais que le nom avant de venir.

2. Dinos Punchlinovic @Affranchi

3. Guizmo @Le Molotov

 


Marion

1. Massive Attack @Les Voix Du Gaou

Yohan Brandt

© Yohan Brandt

Le grand retour de Massive Attack en live, après des années d’absence sur les planches. Ils nous ont rendu visite tout près, dans les calanques du Gaou, et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils ne nous auront pas déçus, pourtant on les attendait au tournant. Deux heures de transe auditive et visuelle, un vrai régal. Tous leurs albums était représentés dans leur set list, pour notre plus grand plaisir. Les projections visuelles aussi étaient particulièrement soignées, avec beaucoup de messages engagés. Malheureusement pas de nouvel album est annoncé à ce jour. Mais tant pis nous l’attendrons de pied ferme le temps qu’il faudra.

2. Die Antwoord @Rock en Seine

3. The Kills @Arenes de Nimes


Sam

1. Georgio @Affranchi

Une ambiance marquante et des invités de renom qui transforment une salle de concert en paradis « rapologique ».

2. L’Entourage @Le Moulin

3. I Love Techno @Flanders Expo


Martin

1. Gaslamp Killer @Marsatac

Gaslamp-Killer-Live

Je ne connaissais pas le bonhomme avant de le voir à l’oeuvre au Cabaret Aléatoire lors de Marsatac. L’énergumène est arrivé armé de sa bouteille de champagne et ses platines, et il a enflammé la centaine de personnes présente. La folie de ce showman s’incarne dans son style capillaire très aérien et son énorme barbe rousse. Je vous recommande fortement ses show plein d’énergie !

2. Art Departement @Barakud Festival

3. Riton @DV1


Théo

1.Kanye West @ Bonnaroo

140616-bonnaroo-kanye-west-2

Et non, je n’étais pas dans le Tenessee pour profiter du Festival Bonnaroo mais l’intégralité du festival est facilement accessible dans les « backstages » du net! Lors de l’évènement, Kanye West a fait le chaud comme à son habitude ! À Bercy, il avait déja dynamité la salle avec son compère Jay Z pour son très bel album Watch the Throne! À Manchester (USA), ce dernier a distillé ses grands classiques via des mises en scènes à consonnance très ricaine mais qui, on doit le conceder, font grand bien!

2.Chinese Man Records Tour( 10 ans) @Zenith Paris

3. Cody Chesnutt @Festival de Jazz de Nice


Jean

1. IAM @ Foreztival

foreztival-2014-nico-lafay-40

Des marseillais qui se déplacent dans les Monts du Forez, c’est forcément synonyme d’électricité dans l’air, qui plus est lorsque c’est IAM qui vient performer au Foreztival. Porté par un Shurik’n surmotivé, le crew a ravi les 10 000 spectateurs présents ce soir-là. Cadence parfaite, transitions soignées, mises en scène nous venant tout droit du futur (on se souviendra des sabres laser de L’Empire du côté obscur): IAM en live c’était ma première fois et s’il vous plaît, promettez moi que ça continuera.

2. The Wailing Trees @ L’Ours Maçon

3. Panda Dub @ Foreztival


Axel

1. Rødhåd @ La Nuit Rouge

rodhad-la-bacchanale

C’est vraiment dur de choisir un seul set parmi les nombreux artistes de talent qui se sont produits lors de cette soirée aux Docks à Marseille. Funktion One Soundsystem, Ben Klock, Loco Dice, Art Department, Mark Broom et j’en passe se sont réunis pour faire procurer un bonheur techno à près de 7000 personnes. Mais Rødhåd, son profil atypique et son set magique tout droit sorti de l’Allemagne industrielle se loge à la première place de ce classement de mes meilleurs lives de l’année, incontestablement.

2. Underground Resistance Live @ La Vapeur

3. Truncate @ La Centrale

Auteur

Charlotte Boudon

Twitter

Secrétaire Générale // Rédactrice en chef // Co-Référente Smooth Vibes

Laisser un commentaire