Créé en début 2020 par le célèbre producteur et auteur Myth Syzer, connu pour son approche toujours plus innovante et ses nombreuses prises de risque dans ses productions toujours plus uniques les unes que les autres, le Label Try to live compte parmi ses artistes Syzer lui-même, ainsi que de Kosei, Khali, Oddkilla, Epon et M4tic. Tous sont des producteurs, à l’exception de Khali, rappeur originaire de Bordeaux. Zoom sur ce label un peu particulier.

Vocation et objectif

Le collectif attire l’attention dans le milieu grâce à sa direction artistique particulière, expérimentale et relativement propre à celui-ci ; au-delà de la structure, le groupe partage des accointances dans l’approche et la couleur du son.

D’après son créateur, la vocation du collectif est de créer une sonorité qui sera à la fois pop et expérimentale avec l’idée de renouveler le paysage musical français qui semble de plus en plus formaté tant au niveau de la structure que de la sonorité. L’objectif est à long terme de créer un univers qui saura être innovant tout en étant un succès auprès du grand public, à la façon d’un Playboi Carti par exemple.

Depuis la création

En 2020 après son premier projet intitulé thermal vision vol.1, le collectif sort Thermal Vision Volume 2 qui rassemble des producteurs ainsi que des artistes proches du label comme La Feve, Khali, Binks beats, Oddkyla Epon, M4tic, Myth Syzer. Le projet est un succès d’estime avec des Titres comme TTL=EDV de La Feve, Lov N Peace de Khali. Fidèle à la direction du label le projet se veut expérimental et unique nous introduisant à des styles peu explorés dans le milieu français.

cover du projet Thermal Vision Vol.1

Ci-après une courte présentation des deux figures les plus emblématiques du label :

Kosei

cover du projet KOLAF

Producteur Français originaire de Marseille, Kosei est un ovni, son style est à la croisée entre des drums très crues dans lesquelles on ressent l’influence de collectifs comme la 808 mafia, mais aussi proches des productions de Pyrex ou de Southside. Associées à des mélodies douces et envoutantes, parfois plus violentes, on retrouve cependant dans ses créations une approche assez chantante. Il est aujourd’hui surtout reconnu pour son travail avec Lafeve dans l’album Kolaf, ou encore pour ses nombreux sons composés pour Khali ou Madeinparis.

Khali

Cover du projet palmerwildstory

Khali est un artiste issu de la scène de Bordeaux. Il s’illustre dans des projets comme Tournesol en 2020 en collaboration avec Kosei, sur Palmer wilde story en 2019 ou bien en featuring au sein de l’album de la Fève Kolaf sur la Track Vilain. Sa sonorité se caractérise par un mélange de sonorités entre le français, l’anglais et l’arabe s’articulant autour de mélodies très chantées. Ses productions dégagent quelque chose de profond et mélancolique oscillant entre du découpage et des flows chantés.

Véritable alien au sein de ce qu’on pourrait qualifier de hip-hop français, le label Try to Live a donc pour ambition de quitter cette image « d’artistes de niche » qu’on leur attribue aujourd’hui, et veut se faire connaître du grand public tout en continuant de proposés des sonorités différentes innovantes. A suivre.