Eh non, ça n’en finit pas : après vous avoir fait gagner des places pour la We Are du 31 Octobre au Dock, voilà qu’on vous fait gagner des places pour l’Exces Overdrive du samedi 23 Novembre ! Alors amateurs de drum & bass, de techno, d’électro, de dubstep, d’hardcore ou d’hardtechno : lisez, écoutez et commentez, cet article peut vous intéresser…

D’abord parce qu’il y aura de grosses têtes d’affiche comme NINA KRAVIZ, POPOFCASPA et RADIUM.
Ensuite parce qu’on a aimé l’année dernière à la même date la BLACKOUT INVADERS, organisée par AUDIOGENIC (« label leader » regroupant 14 sous-labels, représentant une cinquantaine d’artistes, et promoteur de la scène hardcore en France) et ELECTROBOTIK INVASION, qui sont également à l’origine de l’Excess Overdrive dont on vous parle.

Et parce que le spectacle ne sera pas seulement auditif mais aussi visuel puisque les organisateurs nous concoctent des prestations avec du feux, beaucoup d’effets visuels 3D, une salle de jeux vidéos et bien d’autres surprises.
Enfin, vous pourriez être intéressé parce que vous allez découvrir beaucoup d’autres artistes, et par genres musicaux, car chacune des trois salles du Dock aura sa spécialité.

Dans la première salle, on aura une ambiance techno et minimale avec, entre-autres, la belle russe Nina Kraviz qui se produisait ce week-end (le 9/11) à la I love Techno en Belgique auprès de Laurent Garnier, Gesaffelstein, Marcel Dettmann, Fritz Kalkbrenner, Disclosure et bien d’autres.

Mais il y aura aussi le français de la scène rave Popof, créateur du label Form Music et parrain officiel de la Techno Parade 2013 ! Ainsi que Max CooperTroy PierceOscar Aguilera et Lowkey & Kardinal.

Passons à la scène dubstep, drum & bass. Le londonien Caspa sera donc là accompagné de DJ hype vs Mc Daddy Earl, Delta Heavy vs Mc Youthstar, The Unik, Gremlins et DJ Phatt.

Avec DJ hype vs Mc Daddy Earl, pas le temps de se poser, les rythmes sont imposés par un des pionniers du drum & bass qui sample et remixe dans ses productions des morceaux allant du rap à la musique très populaire en passant par le reggae.

Voici maintenant, dans le registre dubstep, un extrait de ce que fait le très modeste « mastering engineer, excellent musician and hyper creative producer » français The Unik :

Enfin, dans la troisième salle du Dock se déhancheront les fans d’hardcore et d’hardtechno. Et parce que ce genre musical, très festif, est connu pour être davantage apprécié en live dans les festivals que dans sa chambre, Radium, The Sikest Squad, Tieum, Suburbass, Osmik et Keygen Kaotic seront là pour vos oreilles, vos yeux et votre corps.

Laissez-nous vous parler un peu de Radium, qui entame ce mois-ci une tournée nationale et européenne pour promouvoir son nouvel album nommé… Excess Overdrive. Dj membre depuis 1992 du mythique collectif MICROPOINT, qu’il a fondé avec Al Core, Radium a participé à la création de la scène électronique française (dans son versant le plus extrême) en posant les bases du frenchcore, style spécifique de hardcore français. L’artiste trouve d’ailleurs que ce genre est la branche musicale la plus ouverte à l’expérimentation.

Si on a réussi à vous donner envie d’y aller, laissez votre Prénom et votre NOM en commentaire pour tenter de gagner votre place !

Pour plus d’infos sur l’événement, c’est par ici.

Bonne chance !

Rédigé par

Julie Lab

Former Member